/regional/saguenay

Le climat toujours tendu au conseil municipal de Saint-Ambroise

Valérie Fortin | TVA Nouvelles

La situation continue de s'envenimer au conseil municipal de Saint-Ambroise, selon des informations obtenues par TVA Nouvelles.

Les tensions seraient toujours aussi vives entre les élus, au grand désarroi de la population. Ce climat malsain serait même devenu un frein au développement. Certaines personnes à l'interne, qui se sont confiées à TVA Nouvelles, ont l'impression que la municipalité est «paralysée».

Des citoyens, exaspérés, ont même décidé de former un comité pour tenter de calmer le jeu. Des rencontres ont déjà eu lieu. Pour l'instant, on ignore si des actions concrètes seront entreprises par ces citoyens.

Toujours selon des informations obtenues par TVA Nouvelles, des conseillers feraient toujours de l'ingérence et de l'intimidation. Deux clans se seraient formés autour de la table du conseil.

Plusieurs ont l'impression de revivre exactement le même scénario qu'en 2019 alors que l'ancienne mairesse, Monique Gagnon, avait quitté son poste parce qu'elle ne supportait plus la situation.

Des plaintes ont été déposées auprès de la Commission municipale du Québec. On ignore si elles ont été retenues.

Cependant, le ministère des Affaires municipales a dit suivre la situation de près, mais il n'a pas l'intention d'intervenir, du moins pas pour l'instant.

Depuis décembre 2018, 12 personnes ont démissionné de leurs fonctions à la municipalité de Saint-Ambroise :

-Directeur général

-Directeur des travaux publics

-Agente de développement

-Inspecteur en bâtiment

-Directeur des finances

-Quatre employés des travaux publics

-Mairesse

-Deux conseillers municipaux