/finance/homepage

Pourboires généreux dans les bars les soirs de match du CH

Agence QMI

GEN-BAR-CELEBRATION-CANADIEN

PHOTO COURTOISIE/24 HEURES/AGENCE QMI

Les gens qui consomment dans les bars de Montréal les soirs de match des Canadiens à domicile seraient plus généreux en pourboires que ceux des autres villes canadiennes de la Ligue nationale de hockey, sauf Edmonton. 

C’est ce qu’affirme Square, une entreprise de traitement des paiements en se basant sur les données des bars ayant recours à ses produits dans les sept villes canadiennes détenant une équipe de la LNH.

En examinant les pourboires versés par les consommateurs lors de soirées pour une victoire et une défaite à domicile de chacun des clubs en décembre et janvier, Square a conclu que les clients de bars utilisant ses services ont offert 19,3% de la facture en pourboire à Montréal.  

C’est un peu moins que les 20% versés à Edmonton pour deux soirées de match à domicile, mais plus que partout ailleurs au pays. À Ottawa, les gens ont versé 19,2% en moyenne lors des deux parties analysées, contre 17,6% à Toronto et 17,5% à Vancouver. Les clients de Calgary et Winnipeg ferment la marche à 17,5% et 17% de pourboire respectivement. 

Dans le cas de Montréal, ces résultats sont tirés de deux affrontements qui ont eu lieu le samedi soir, mais les journées choisies étaient différentes pour les autres villes. 

L’issu du duel ne semblait avoir aucune incidence sur la générosité des clients. 

«Les serveuses et serveurs de bar s’en sortent souvent tout aussi bien, voire mieux, avec les pourboires qu’ils reçoivent les soirs de défaite», a déclaré Karisa Marra, spécialiste auprès des entreprises chez Square, par communiqué. 

Selon cette entreprise, les bars reçoivent les plus gros pourboires «parmi tous les types d’entreprises de services». Les pourboires dans les bars au pays ayant recours aux services de Square s’élèvent, en moyenne, à 17,4%.