/news/currentevents

Poste de commandement pour résoudre un meurtre à Montréal

Maxime Deland | Agence QMI

Un peu plus de cinq mois après le meurtre toujours non résolu d’Osvaldo Pineda Melgar, survenu dans l’arrondissement de LaSalle, la police de Montréal retournera sur les lieux du crime, vendredi, afin de rencontrer des gens qui pourraient les aider à mettre la main au collet des coupables.

La victime de 26 ans avait été tuée d’au moins une balle à la tête dans la matinée du 16 septembre dernier, à l’intérieur d’un immeuble à logements de la rue Bédard, à moins de 200 mètres d’une école primaire et d’un parc bondé d’enfants. Son décès avait été constaté sur place.

La conjointe d’Osvaldo Pineda Melgar et le jeune enfant du couple étaient présents dans l’appartement lorsque le crime a été commis.

L’enquête policière a permis d’établir que trois suspects auraient participé au meurtre de ce jeune père de famille, mais les forces de l’ordre n’ont toujours pas réussi à identifier ces individus.

Osvaldo Pineda Melgar était un jeune homme très bien connu des policiers du secteur, lui qui avait notamment des antécédents criminels de vol qualifié et de possession de stupéfiants.

Dans l’espoir que quelqu’un puisse leur fournir des informations cruciales pour leur enquête, les policiers installeront leur poste de commandement mobile à proximité de l’endroit où le crime a eu lieu au cours de la journée de vendredi, entre 8 h et 17 h.

Les gens qui souhaiteraient leur fournir des renseignements au sujet du meurtre sont invités à aller les rencontrer à l’angle de la rue Bédard et de l’avenue Dollard, dans le secteur de LaSalle.