/news/politics

Trudeau souffre du blocus ferroviaire

Près d’un mois après le début des barrages ferroviaires, de plus en plus de Canadiens s’impatientent et cela commence à faire mal au gouvernement Trudeau, révèle un nouveau sondage. 

• À lire aussi: Chrétien croit que le Canada se remettra de la crise 

Selon l’enquête d’opinion de la firme Ipsos, à peine 40 % des Canadiens sont satisfaits du gouvernement libéral. C’est une baisse de trois points par rapport à la semaine dernière. Depuis sa réélection à la tête d’un gouvernement minoritaire en octobre dernier, Justin Trudeau aura vu le taux de satisfaction à l’endroit de son gouvernement se réduire de 5 %, indique ce coup de sonde mené pour le compte de Global News. 

Depuis le début de la crise, le leadership de Justin Trudeau et de ses ministres a été maintes fois critiqué. Même s’il en a appelé au démantèlement des blocus, à quelques endroits au pays, les voies ferroviaires sont toujours bloquées en appui aux chefs héréditaires de la nation wet’suwet’en.

Aujourd’hui, 63 % des Canadiens sont favorables à une intervention policière pour mettre fin à ces barrages, qui ont été à l’origine érigés pour s’opposer à un projet de gazoduc sur le territoire ancestral des Wet’suwet’en en Colombie-Britannique. 

Toujours selon le même sondage, 24 % des Canadiens, 2 % de moins que la semaine passée, s’opposent à l’idée d’une intervention policière. 

Le Québec moins favorable à une intervention policière 

Fait intéressant: les Québécois sont plus nuancés que les autres Canadiens sur la marche à suivre pour que la situation revienne à la normale. Bien que la principale barrière encore en place se trouve à Kahnawake, au sud de Montréal, seulement 57 % des Québécois prônent une intervention policière. 

En Saskatchewan et au Manitoba, les deux provinces où le taux de personnes d’origine autochtone est le plus élevé, plus de 75 % des gens souhaitent que les policiers passent à l'action.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.