/news/coronavirus

Air Canada annule ses vols vers l'Italie

Air Canada a décidé d'annuler d'ici tous ses vols vers l'Italie en raison de l'épidémie du nouveau coronavirus qui sévit dans ce pays, de loin le plus touché par la COVID-19 en Europe.  

Le dernier départ assuré par Air Canada vers l'Italie se fera mardi soir, alors qu'un avion décollera de Toronto vers Rome. Le dernier retour, de son côté, se fera mercredi matin de Rome vers Montréal.  

Air Canada ne reprendra pas ses vols avant au moins le 1er mai.  

Une porte-parole du transporteur aérien Pascale Déry a précisé que cette décision a été prise «en raison des règles imposées par le gouvernement italien et des préoccupations relatives à la santé et à la sécurité» dans la foulée de l'épidémie de la COVID-19.  

«Les clients touchés seront avisés de la situation et se verront proposer des options de voyage, notamment un remboursement complet», a précisé la porte-parole.  

L'Italie compte plus de 10 000 cas de la COVID-19 et plus de 600 morts à ce jour. Le premier ministre Giuseppe Conte a signé un décret, lundi, faisant en sorte que toute la population doit éviter autant que possible les déplacements non nécessaires. Toutes les écoles sont fermées et les rassemblements de masse interdits dans toute la péninsule.  

Écoutez l'entrevue d'une étudiante qui revient tout juste d'Italie à QUB Radio.  

 

Pour le moment, Air Canada ne prévoit pas annuler ses vols vers d'autres destinations européennes de plus en plus touchées par la COVID-19, comme la France, l'Allemagne ou l'Espagne, qui comptaient tous plus de 1000 cas en date de mardi. «Nous continuons de surveiller de très près l’évolution de la situation. Nous ferons les ajustements nécessaires s’il y a lieu», a souligné Mme Déry.  

Air Canada s'était déjà vue forcée, plus tôt cet hiver, de suspendre ses vols vers la Chine, pays où l'épidémie a pris naissance à la fin 2019.  

Modification de dates chez Transat  

De son côté, Air Transat n'opère pas de vols vers l'Italie pour le moment, ceux-ci ne reprenant que le 10 avril.  

Cependant, le transporteur aérien a mis en place une politique permettant à ses clients ayant réservé ce printemps un vol vers Venise avant le 2 mars ou vers Rome avant le 9 mars de changer leurs dates de voyage sans frais.