/news/coronavirus

L’Assemblée nationale veut que tous les voyageurs entrant au Canada soient testés

Vincent Larin | Journal de Québec

Photo d'archives Agence QMI, Joël Lemay

L’Assemblée nationale demande à Ottawa de tester tous les voyageurs entrant au Canada pour la COVID-19. Une motion en ce sens, présentée par le Parti québécois, a été adoptée à l’unanimité par tous les partis politiques. Elle demande aussi au gouvernement fédéral de mieux outiller le personnel des services frontaliers.  

Les derniers développements sur le coronavirus

Une motion en ce sens sera déposée à l’Assemblée nationale jeudi. Celle-ci suggère aussi que l’Assemblée nationale demande à Ottawa de mieux outiller le personnel des services frontaliers.     

• À lire aussi: Un premier enfant infecté au Canada 

• À lire aussi: Le public ne pourra plus accéder à l'Assemblée nationale 

• À lire aussi: Wall Street s'effondre à l'ouverture  

« Il y a des gens qui entrent au Québec sans aucun problème, sans aucune validation de leur état de santé, alors on peut bien prendre toutes les précautions nécessaires au Québec, si on ne contrôle pas la porte d’entrée, celle de l’aéroport de Dorval et également nos frontières, on a un problème majeur », a déclaré le chef parlementaire du Parti québécois, Pascal Bérubé.    

Ce dernier estime que le gouvernement fédéral doit également considérer l’option de fermer la frontière vers les États-Unis et ne plus accueillir les vols en provenance de l’Europe.    

Le premier ministre François Legault a indiqué que le sujet serait à l’ordre du jour lors d’une rencontre qui doit avoir lieu demain entre tous les premiers ministres des provinces.  

« On ne peut pas rester sans réponse à l’annonce importante qui a été faite hier par le président des États-Unis », a expliqué le premier ministre, François Legault, au salon Bleu en réaction à l’annonce de Donald Trump interdisant l’entrée aux États-Unis des vols en provenance de l’Europe.  

 

Dans la même catégorie