/news/coronavirus

Sophie Grégoire Trudeau atteinte du coronavirus

Agence QMI

Sophie Grégoire Trudeau, la femme du premier ministre du Canada, est atteinte de la COVID-19, le test qu’elle a subi jeudi s’étant avéré positif, a-t-on appris en fin de soirée.   

• À lire aussi: Toute la famille Trudeau en isolement préventif  

Mme Grégoire Trudeau, qui était déjà en quarantaine, va le demeurer «pour une durée indéterminée», a précisé le bureau du premier ministre.   

«Elle se sent bien, prend toutes les précautions recommandées et ses symptômes demeurent faibles», a-t-on ajouté.   

«Je voudrais vous remercier pour tous vos bons mots d’encouragement qui ont su me réchauffer le cœur lors des derniers jours, a dit Sophie Grégoire Trudeau. Bien que je ressente quelques symptômes désagréables liés au virus, je me remettrai sur pieds sous peu. Je me retrouve en quarantaine, mais rien de ma condition ne se compare au sort d’autres familles canadiennes dont la santé est affectée plus sérieusement.»   

Plus tôt en journée, on avait appris que le premier ministre Justin Trudeau et les enfants du couple étaient aussi placés en isolement.   

«Le premier ministre est en bonne santé et ne présente aucun symptôme, a-t-on mentionné. Toutefois, par mesure de précaution et selon l’avis des médecins, il sera en isolation pour une durée prévue de 14 jours. Toujours suivant l’avis des médecins, il ne subira pas de test à ce stade-ci puisqu’il ne présente aucun symptôme. Pour cette même raison, les médecins affirment qu’il n’y a pas de risque pour ceux qui ont été en contact avec lui récemment.»   

Le chef libéral va continuer d’assumer ses fonctions.   

Cette mesure de précaution a entraîné le report de la rencontre au sommet qui devait avoir lieu, à Ottawa, entre M. Trudeau et des premiers ministres des provinces et territoires jeudi et vendredi. Ceux-ci devaient s’asseoir à la table de discussions dès jeudi après-midi avec des leaders autochtones.   

«D’ici là, on va discuter au téléphone des moyens à prendre pour limiter la propagation et les effets de la COVID-19 et pour assurer la sécurité des Canadiens», a indiqué M. Trudeau.   

Le premier ministre s’est aussi entretenu avec le président américain Donald Trump et le premier ministre du Royaume-Uni Boris Johnson.