/news/coronavirus

Ottawa demande d'éviter tout voyage à l'étranger

Émilie Bergeron | Agence QMI

Ottawa limitera le nombre de voyageurs arrivant d’outremer dans ses aéroports internationaux. La santé publique du Canada conseille aussi aux Canadiens d’éviter tout voyage non essentiel à l’étranger. 

• À lire aussi: EN DIRECT | Toutes les dernières nouvelles sur la COVID-19  

 «Nous rationalisons les arrivées d’outremer afin d’être mieux en mesure de les contrôler», a annoncé le premier ministre Justin Trudeau en point de presse à l’extérieur de Rideau Cottage. Le nombre d'aéroports qui acceptent ces vols sera restreint, a-t-il précisé sans fournir de chiffre. 

Il a ajouté du même souffle que la frontière canadienne ne serait pas fermée aux ressortissants de certains pays pour l’instant, mais qu’Ottawa «ne ferme pas la porte» à de telles mesures. 

Plus tôt vendredi, l’administratrice en chef de la santé publique, la Dre Theresa Tam, a demandé aux Canadiens de reporter ou d'annuler tout voyage à l’extérieur du Canada qui n’est pas essentiel. 

«C’est important de mentionner que tout voyage dans un autre pays vous soumet aux mesures de prévention de cet endroit. Votre voyage d’une semaine pourrait devenir beaucoup plus long», a-t-elle ajouté, en recommandant aussi d’éviter les rassemblements et les événements publics. 

«Nous encourageons les Canadiens qui se trouvent actuellement à l'étranger à rentrer chez eux par des moyens commerciaux tant qu'ils restent disponibles», a pour sa part ajouté Affaires mondiales Canada dans une mise à jour médiatique en soirée. 

Quant au ministre des Transports, Marc Garneau, il a confirmé vendredi que les navires de croisière d'au moins 500 personnes ne pourront pas accoster au pays jusqu'au 1er juillet. La période pourrait être prolongée, si nécessaire. 

Jusqu'à ce jour, 157 cas de coronavirus ont été constatés au pays, a indiqué la Dre Tam. 

La ministre de la Santé, Patty Hajdu, a invité tous les Canadiens à participer aux efforts pour freiner la propagation de la COVID-19 au pays. 

«Nous savons que les mesures prises vont causer des perturbations dans vos vis quotidiennes», a-t-elle dit. 

Dans la même catégorie