/news/coronavirus

Le métro de Montréal trop névralgique pour être fermé

Charles Lecavalier | Le Journal de Montréal

Le métro de Montréal et les autres systèmes de transport collectif sont trop névralgiques pour être fermés, même si le gouvernement du Québec y a songé.   

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements au sujet de la COVID-19  

• À lire aussi: Les snowbirds doivent rentrer au Québec, plaide Legault  

• À lire aussi: Le gouvernement déclare l’état d’urgence sanitaire 

«On s'est posé la question. On en a discuté ensemble. Quand on pèse la balance des inconvénients, on pense, c'est important de laisser les transports en commun ouverts», a indiqué le premier ministre François Legault.   

«Les employés, par exemple du réseau de la santé, on veut qu'ils se rendent au travail, puis il y en a beaucoup qui utilisent le transport en commun. on ne pourrait pas se permettre que ces gens-là ne soient pas capables de se rendre à leur travail   

Il demande par ailleurs aux employeurs «d’étendre les périodes de pointes le matin et en fin de journée» pour éviter le trop-plein d’achalandage. 

Dans la même catégorie