/news/coronavirus

Votre ville est-elle prête à affronter le coronavirus?

Sarah-Maude Lefebvre et Andrea Valeria | Bureau d'enquête

Coronavirus COVID-19 floating China pathogen. Template.

mahod84 - stock.adobe.com

Le Journal a contacté dans les derniers jours les 150 plus grandes villes du Québec afin de leur demander quelles mesures ont été mises en place pour la pandémie de la COVID-19. Hier en fin d’après-midi, 99 d’entre elles nous avaient répondu. D’autres mesures peuvent avoir été décrétées depuis la mise sous presse.       

• À lire aussi: Le coronavirus au fil de la journée du 14 mars  

• À lire aussi: Une chirurgienne est placée en isolement  

• À lire aussi: La bataille contre le virus s’étend sur les lieux de travail  

  

  


Alma  

La Ville ne détient pas de plan spécifique pour les pandémies, mais précise qu’elle peut passer en mode urgence dans les prochains jours et se dit prête à ouvrir le Centre de coordination de mesures d’urgence.           

Elle a aussi un plan qui priorise certains services citoyens afin de répondre aux remplacements des employés, si ceux-ci sont placés en quarantaine.          


Asbestos  

La Municipalité n’a pas de stratégie pour lutter contre une pandémie à proprement parler, mais compte bonifier à cet effet son plan de mesures d’urgence.           

Elle continue d’évaluer la situation. Le niveau d’alerte n’a pas changé.           


Baie-Comeau  

La Ville n’a pas de plan précis pour les pandémies, mais est prête à déployer celui des mesures d’urgence dès que ce sera jugé nécessaire.           

Elle analyse la situation de tous les employés au cas par cas, tout en prenant les précautions sanitaires nécessaires.          


Beauharnois  

Le Service de sécurité incendie et civile révise actuellement le plan de mesures d’urgence qui a simultanément commencé à être déployé cette semaine.           

La Ville est en mode veille et des rencontres auront lieu bientôt pour statuer sur les prochaines actions à prendre, comme l’imposition du télétravail, par exemple.            


Blainville  

La Ville a une stratégie spécifique pour une situation de pandémie.           

Elle a mis notamment au point un plan de continuité des services si trop d’employés étaient malades, ainsi qu’un comité de veille. Les employés ont reçu des consignes précises des précautions à prendre dans le cadre de leur travail et l’entretien des bâtiments municipaux fera l’objet d’une attention particulière.          


Boisbriand  

La Ville est en état de veille. Un plan de sécurité civile, qui inclut une section dédiée à une situation de pandémie, a été mis à jour en novembre dernier.           

Un comité de vigie régional suit l’évolution de la situation.            


Boischatel  

La Municipalité a un plan de sécurité civile à jour et se dit prête à le déployer si c’est ce que recommande la direction de la santé publique.            


Bois-des-Filion  

La Ville possède un plan d’urgence qui a fait l’objet cette semaine d’une adaptation dans le cas d’une pandémie.           

Des procédures ont été mises en place pour le télétravail du personnel.           

Un rappel des règles d’hygiène est affiché dans les lieux publics et du matériel sanitaire a été acquis il y a deux semaines.          


Boucherville  

La Ville possède un plan particulier d’intervention pour les pandémies, mis à jour en 2020.           

Il est actuellement en début de déploiement.           

La Municipalité ferme l’accès de la population à tous ses bâtiments municipaux, et ce, jusqu’à nouvel ordre.           

Elle est présentement en code jaune, soit en mode vigilance.          


Bromont  

Le plan de mesures d’urgence a commencé à être déployé mercredi.           

Plusieurs mesures sont envisagées, notamment le télétravail et l’achat de matériel sanitaire.           


Brossard  

Des rencontres ont eu lieu au cours des derniers jours pour préparer un plan d’intervention.           

La banlieue possède aussi un plan général de mesures d’urgence.            


Candiac  

La Ville est en code jaune, soit en mode vigilance. Elle a mis à jour son plan d’intervention en cas de pandémie, mardi.           

Une formation à distance, intitulée « Préparer l’organisation municipale à faire face au coronavirus », a été donnée hier aux employés.           

Des produits sanitaires leur ont aussi été distribués.           

Des employés peuvent faire du télétravail.           

Toutes les installations municipales sont fermées.           


Chandler  

La Municipalité n’a pas de stratégie spécifique pour lutter contre une pandémie.           

Elle s’est procuré du matériel sanitaire et pourrait envisager le télétravail pour ses employés, selon l’évolution de la pandémie.          


Coaticook  

Les édifices municipaux, l’hôtel de ville et les ateliers municipaux restent ouverts pour le moment.           

Coaticook invite sa population à la prudence et à limiter ses déplacements dans les édifices publics.          


Contrecœur  

Elle n’est pas en mode alerte, mais plutôt en mode « préparation ».           

Hier, les membres du comité d’urgence de la Ville ont été mis au courant du plan d’intervention particulier pour un risque biologique.            


Cowansville  

La Ville possède un plan d’intervention à jour pour une épidémie. Elle suit la situation de près.           

Une rencontre est prévue mardi pour faire le point avec les différents intervenants de la municipalité.           


Delson  

La Municipalité déploie actuellement son plan de mesures d’urgence en cas de pandémie.           

Elle planifie aussi le maintien des services essentiels.           

Plusieurs événements à venir sont annulés.            


Deux-Montagnes  

En contact avec le ministère de la Sécurité publique, la Ville estime que pour l’instant elle ne doit pas aller plus loin dans son processus d’application du plan d’intervention face au coronavirus.          


Dorval  

La Ville est en mode « alerte » depuis mardi.           

Elle travaille actuellement sur un plan d’action pour la pandémie.           

Dorval équipe actuellement tous les édifices municipaux de désinfectant pour les mains et effectue un nettoyage accru de ses locaux.            


Donnacona  

La Municipalité possède un plan spécifique pour lutter contre la pandémie, qui a été mis à jour en février.           

Aucune mesure particulière n’a été prise pour le moment autre que celle de rappeler aux employés les précautions sanitaires de base. Le niveau d’alerte n’a pas changé.           


Drummondville  

La Ville dispose d’un plan particulier d’intervention pour une pandémie qui est actuellement mis à jour.           

Aucune mesure supplémentaire n’est prévue actuellement. Le niveau d’alerte n’a pas changé.           


Farnham  

La Ville se dit en mode « vigie et prévention » et a fait suivre des consignes d’hygiène à ses employés.           

Des rencontres sont prévues au cours des prochains jours pour déterminer la suite des choses.            


Gatineau  

Le plan de pandémie a été mis à jour.          


Granby  

La Ville dit suivre la situation de près et encourage la population à limiter ses déplacements dans les édifices municipaux.            


Hampstead  

Elle a adopté un plan de contingence pour que ses employés travaillent de la maison et servent les citoyens à distance, si nécessaire.           

La Ville a aussi commandé des produits sanitaires.           

Tous les voyages non essentiels pour le travail à l’extérieur du Canada sont annulés, sauf pour les États-Unis. Des événements seront annulés.          


Les Îles-de-la-Madeleine  

La Municipalité a un plan de mesures d’urgence qui comprend un volet pour les pandémies.           

Des consignes d’hygiène ont été transmises aux employés.             


Lac-Beauport  

La Municipalité est présentement en processus de rédaction d’un plan pour lutter contre la pandémie.           

Son niveau d’alerte est passé à la phase 2, soit l’établissement des modes de fonctionnement pour assurer les services essentiels.           

Elle a aussi fermé sa bibliothèque depuis hier et prendra les inscriptions pour les activités de ce printemps uniquement par téléphone.              


Lachute  

Un plan spécifique concernant la pandémie est en cours de rédaction et a commencé à être déployé.           

La Ville s’est préparée en achetant du matériel sanitaire et en planifiant le maintien des services essentiels. Le niveau d’alerte n’a pas changé.           


La Malbaie  

Elle a mis en place certaines mesures préventives et suit l’évolution du dossier.            


L’Ancienne-Lorette  

Un plan de sécurité civile, incluant un volet sur la pandémie, a été mis à jour dernièrement. La Ville se dit en mode « prévention ».          


La Pêche  

Le plan de sécurité civile a commencé à être déployé, notamment par la diffusion des messages de prévention. Le niveau d’alerte n’a pas changé.            


La Prairie  

Elle a un plan d’intervention pour les pandémies et celui-ci est à jour.           

L’accès à tous les bâtiments municipaux sera restreint exclusivement aux employés de la Ville.           

Le service citoyen se fera uniquement par téléphone ou en ligne.           

Une distance de 2 mètres devra être respectée à tous les comptoirs de service.           


La Sarre  

La Ville n’a pas de plan spécifique pour lutter contre une pandémie.           

Les membres du comité de la sécurité civile se rencontreront à ce sujet au cours des prochains jours.           

Tous les points de service ont été munis de savon antibactérien.            


L’Assomption  

La Ville n’a pas de plan conçu spécifiquement pour les pandémies.           

Elle se dit en mode « réflexion et préparation ». Le niveau d’alerte n’a pas changé.           


La Tuque  

La Municipalité a un plan pour la pandémie depuis hier.           

Elle est passée en mode alerte jeudi.           

La Tuque est encore en réflexion quant à la fermeture des installations publiques.           

Le Service de sécurité incendie s’est assuré de posséder les équipements de protection requis pour se protéger en cas de besoin.           


Laval  

La banlieue possède un plan complet de mesures d’urgence à jour.           

Elle dit travailler autour de trois priorités : la protection de la santé des employés, le maintien des services municipaux et la participation à la mise en place des mesures de santé publique si requises.             


Lavaltrie  

Le plan de mesures d’urgence a été mis à jour dernièrement.           

La Ville est dans une phase de prévention.           

Elle a acheté du matériel sanitaire et procède à un nettoyage accru de ses locaux.        


Les Cèdres  

La Municipalité est en mode préventif.           

Le plan particulier d’intervention de pandémie est en préparation.           

En attendant, une stratégie de maintien des activités a été lancée comportant plusieurs mesures, dont le télétravail et la limitation de la participation des employés à des rassemblements.            


Lévis  

La Ville, qui possède un plan particulier d’intervention en cas de pandémie, effectue une vigie de la situation et dit avoir amorcé des préparatifs afin d’être prête à intervenir si la situation devait l’exiger.           


Longueuil  

La banlieue est passée jeudi au code jaune, soit le deuxième niveau de surveillance de son plan de sécurité civile.           

Elle se prépare donc afin de pouvoir assurer la continuité de ses services en cas de crise.           

La mairesse, Sylvie Parent, s’est aussi placée en isolement volontaire après être revenue d’un séjour aux États-Unis lundi.           

Longueuil n’a pas de plan d’intervention spécifique adapté à la COVID-19, mais est en train d’en élaborer un.              


Lorraine  

La Ville détient un plan d’urgence qui couvre les pandémies.           

Elle annule de sa programmation plusieurs activités non essentielles, telles que les cours, les conférences, les activités libres au gymnase et à l’aréna, ainsi que les spectacles au Centre culturel Laurent G. Belley.           

La bibliothèque et l’hôtel de ville demeurent ouverts, les citoyens sont toutefois invités à utiliser les ressources en ligne.          


Mascouche  

Elle possède un plan général de sécurité civile, mais pas de stratégie précise pour une pandémie.            


Matane  

Matane possède un plan de mesures d’urgence qui a été mis à jour en 2019.           

Un comité surveille l’évolution de la situation.          


Mirabel  

La Ville fait la promotion des mesures de prévention à l’ensemble de ses employés.           

Elle a mis à jour son plan de sécurité civile en 2020, qui n’est pas spécifique aux pandémies.           

Mirabel se dit prête à seconder les autorités gouvernementales.          


Mont-Laurier  

La Ville suit de près la situation et est en mode vigilance.           

Les bibliothèques et le centre sportif Jacques-Lesage sont fermés depuis hier.          


Montmagny  

Elle se dit en mode surveillance et préparation.           

Son plan de mesures d’urgence, qui inclut un plan d’intervention en cas de pandémie, a commencé à être déployé en ce qui concerne la transmission d’informations aux citoyens.            


Montréal  

La métropole a annoncé jeudi qu’elle est en mode intervention 1 de son plan de sécurité civile de l’agglomération de Montréal.           

Elle suspend toutes les visites publiques de l’hôtel de ville.           

Depuis hier, tous les centres communautaires, lieux culturels, bibliothèques, piscines, arénas et installations sportives, telles que le Planétarium, le Jardin botanique et le Complexe Claude-Robillard sont fermés jusqu’à nouvel ordre.           

Pour les employés, les voyages à l’étranger sont interdits et des mesures d’hygiène ont été émises.           


Mont-Saint-Hilaire  

Le plan de mesures d’urgence, qui a été mis à jour dernièrement, est déployé (nettoyage, distribution de produits désinfectants, information, prévention, plan de contingence, etc.).           

La Ville est organisée et prête pour le télétravail.            


Mont-Tremblant  

La Ville a un plan particulier pour les pandémies et elle est présentement en vigie accrue.           

Le service de transport en commun est maintenu.           

Les bibliothèques Samuel-Ouimet et du Couvent, l’aréna Gilles Cadieux, le Complexe aquatique, la salle de spectacle de Première Scène, la salle d’exposition Alphonse-Desjardins et la Place de la Gare sont fermés jusqu’à nouvel ordre.          


Notre-Dame-des-Prairies  

La Municipalité a depuis quelques jours un plan d’intervention adapté à la COVID-19 et est en mode alerte.           

Plusieurs employés sont en télétravail et de nombreux événements ont été annulés.           

La bibliothèque est fermée.          


Otterburn Park  

La Ville n’a pas de plan d’urgence contre la pandémie.           

Elle encourage ses citoyens à utiliser ses services en ligne.            


Plessisville  

Elle n’a pas de stratégie spécifique pour lutter contre une pandémie, mais compte en élaborer une lorsqu’elle mettra son plan d’urgence à jour.           

Une rencontre entre la directrice générale et le chef de la sécurité publique est prévue la semaine prochaine pour discuter de la pandémie.            


Prévost  

La Municipalité a réactivé son plan de continuité des services municipaux il y a deux semaines et est en train de mettre à jour son plan des mesures d’urgence.           

Il a été demandé aux employés d’aviser leur supérieur de tout voyage dans les pays à risque.           

Tous les distributeurs de désinfectant ont été remplis.           

Des consignes sur les mesures d’hygiène ont été affichées dans les bâtiments municipaux.           


Pointe-Claire  

Le plan de mesures d’urgence est prêt à être déployé. La Ville est en mode vigie.           

Elle a bonifié son matériel sanitaire et effectué de l’affichage sur les mesures préventives dans tous les bâtiments municipaux.            


Québec  

La capitale nationale possède un plan particulier d’intervention pour une pandémie et son plan global de sécurité civile a été actualisé l’an dernier.           

Elle dit suivre la situation de près et a procédé à la pose d’affiches, rappelant les bonnes pratiques de lavage des mains, dans les toilettes de ses édifices.           

Les bibliothèques, arénas, piscines et centres communautaires resteront ouverts pour « aider les familles à faire de quoi avec les enfants ».           


Repentigny  

La Ville a mis en opération une cellule opérationnelle des mesures d’urgence ainsi qu’un centre décisionnel.           

Différentes mesures seront déployées à l’interne et certaines directives seront émises à la population au cours des prochains jours.            


Rigaud  

La Municipalité est en état de veille. Elle a un plan de sécurité civile qui ne comprend rien de spécifique pour une pandémie.           


Rimouski  

Il existe un plan de sécurité civile qui inclut certaines mesures en cas de pandémie si le niveau d’alerte atteint son maximum (niveau rouge).           

Rimouski a avisé jeudi qu’elle réduira la capacité d’accueil de toutes ses infrastructures de loisirs, culture et vie communautaire de 50 %.           


Roberval  

La Municipalité détient un plan à jour.           

Le comité du plan des mesures d’urgence s’est réuni la semaine dernière et la Ville demeure en contact avec l’hôpital de Roberval au cas où un cas se déclarerait.            


Rivière-du-Loup  

La Ville surveille la situation. Elle possède un plan d’intervention en situation de pandémie.            


Rouyn-Noranda  

Le Service de la sécurité civile utilise le plan d’intervention qui avait été mis en place en 2009 lors de l’épidémie de la grippe A (H1N1), puisqu’il est valide pour toute situation de pandémie à caractère respiratoire.           

La Ville fait aussi présentement une mise à jour des postes essentiels à son fonctionnement, au cas où l’absentéisme lié au virus deviendrait problématique.            


Saguenay  

La Ville a un plan d’urgence spécifique pour les pandémies.           

Elle dit posséder aussi du matériel sanitaire, dont plusieurs masques achetés lors de l’épisode de la grippe H1N1 il y a quelques années.         


Saint-Amable  

La Municipalité est en phase de préparation pour le déploiement éventuel de son plan d’intervention pour les pandémies.           

Plusieurs mesures ont été mises en place ou le seront sous peu, notamment l’installation de connexions à distance sur les ordinateurs portables des employés et la participation hier à une formation donnée par une firme spécialisée en gestion des risques.            


Sainte-Anne-des-Plaines  

Elle détient un plan d’urgence pour les pandémies qui est à jour et est actuellement en code vert, soit en veille.           

L’aréna et la bibliothèque sont fermés jusqu’à nouvel ordre.           


Sainte-Agathe-des-Monts  

La Ville n’a pas de plan d’intervention relatif à une épidémie et est présentement « en mode vigie ».           

Certains de ses employés pourraient faire du télétravail, mais ceux qui travaillent en services directs avec la clientèle ne pourront pas être ainsi accommodés.          


  

Saint-Apollinaire  

La Municipalité n’a pas de plan d’intervention pour une épidémie et ne compte pas en faire un.           

Aucune action n’est prise pour le moment.            


Saint-Augustin-de-Desmaures  

La Ville demeure active et maintient jusqu’à nouvel ordre l’ensemble de ses services municipaux en fonction.           

Elle se dit à l’affût de l’évolution de la situation et elle entend appliquer les directives de la santé publique.          


Saint-Basile-le-Grand  

Le niveau d’alerte a augmenté et le comité de sécurité civile s’est réuni.           

Le plan de mesures d’urgence a commencé à être déployé. Il y a notamment eu l’achat de matériel sanitaire et l’annulation de certaines activités.           

Tous les employés ayant voyagé seront mis en quarantaine.          


Sainte-Brigitte-de-Laval  

La Ville ne détient pas de plan d’urgence spécifique aux pandémies.           

Elle dit suivre et appliquer les directives émises par la santé publique et le gouvernement.           


Saint-Bruno-de-Montarville  

La Ville dit posséder déjà un plan particulier d’intervention en cas de pandémie de grippe A (H1N1).           

Celle-ci complète actuellement un nouveau plan adapté à la COVID-19 et fait des rappels des mesures d’hygiène préventives à son personnel.            


Sainte-Catherine  

Elle dispose d’un plan de mesures d’urgence général et est présentement en mode veille.           

Le centre municipal, la bibliothèque et le Sportium sont fermés.          


Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier  

La Ville commence à déployer son plan spécifique aux pandémies créé en 2009.           

Elle est aussi en train de le mettre à jour.          


Saint-Colomban  

La Ville suit l’évolution de la situation et applique les recommandations de la direction de la santé publique.          


Saint-Félicien  

La Ville n’a actuellement aucun plan d’intervention spécifique et ne prévoit pas en concevoir un pour l’instant.           


Saint-Félix-de-Valois  

De façon préventive, la Municipalité a intensifié les mesures de désinfection des bâtiments municipaux dès la semaine dernière.           

Elle est en mode vigie et affirme être prête à déployer son plan de mesures d’urgence si nécessaire.            


Saint-Hyacinthe  

Un plan de mesures d’urgence applicable en cas de pandémie a été mis à jour le 19 février. La Ville est en situation de veille.           


Saint-Hippolyte  

Une cellule de veille mise en place tenait une rencontre hier matin.           

L’ensemble des services municipaux ont été rencontrés pour établir un plan de continuité des services.           

Du gel désinfectant a été proposé à chaque employé et la fréquence des nettoyages de surfaces fréquemment touchées (toilettes, tables, interrupteurs et poignées de porte) sera augmentée.           

Son plan de pandémie a été rédigé en mars 2020.          


Sainte-Julie  

Sans passer en mode alerte, la Ville a instauré certaines mesures de prévention au cours des derniers jours.           

Par exemple, elle demande à ses employés d’éviter les poignées de main et les embrassades.           

Aussi, des distributeurs de désinfectant sont installés dans les différents édifices municipaux, tandis qu’un nettoyage quotidien est maintenant pratiqué sur les comptoirs de services aux citoyens, rampes, poignées des portes principales, tables de réunion, etc., jusqu’à nouvel ordre.           

Un plan d’intervention en cas de pandémie est présentement mis à jour.            


Saint-Lazare  

La Ville possède un plan de mesures d’urgence, mais qui n’a pas été conçu spécifiquement pour une pandémie.           

En état de veille, elle effectue une vigie de l’état de santé des employés municipaux, dont certains sont déjà en télétravail.           

Des formations seront données au cours des prochains jours.            


Saint-Lin-Laurentides  

La Municipalité a conçu un plan d’action au cours des derniers jours et se dit prête à le mettre en action.           

Des distributeurs de nettoyant antibactérien ont été ajoutés dans les bâtiments qui accueillent des citoyens.           

Il y a aussi des rencontres prévues sur le plan régional prochainement. Le niveau d’alerte n’a pas changé.           


Sainte-Marthe-sur-le-Lac  

Elle détient un plan de mesures d’urgence qui prévoit des mesures d’hébergement si les autorités en font la demande.           

La fermeture immédiate de tous ses immeubles municipaux a été annoncée hier.          


Sainte-Thérèse  

La Ville s’est mise en mode veille et met actuellement à jour son plan d’intervention pour l’adapter à la COVID-19.            


Saint-Jean-sur-Richelieu  

Aucun plan à l’heure actuelle, mais on travaille depuis quelques jours à en mettre un sur pied spécifiquement adapté aux pandémies.            


Saint-Jérôme  

Son plan d’urgence, qui comporte un volet sur les épidémies, a été mis à jour l’an dernier.           

Une cellule de veille a aussi été mise en place et l’administration a procédé à l’achat d’équipements sanitaires qui seront ajoutés dans ses différents points de service. L’accès aux bâtiments municipaux est limité aux employés.           


Saint-Rémi  

La Ville est en mode surveillance.           

Elle a ajouté des distributeurs de désinfectant à base d’alcool dans ses édifices.           

Les employés occupant des postes stratégiques ont déjà les outils nécessaires pour travailler à distance.           

L’ensemble des bâtiments municipaux sont fermés, le service citoyen se fera uniquement par téléphone ou en ligne.          


Saint-Raymond  

La Ville a un plan d’urgence pour les pandémies depuis 2009. Elle a mis en place des procédures et du matériel pour l’hygiène de ses employés.          


Saint-Sauveur  

La Ville est en alerte de niveau jaune depuis mercredi. Un plan d’intervention en cas de pandémie a été déployé.           

La Ville tente notamment de se procurer du matériel sanitaire et procède à une désinfection journalière de ses installations.            


Saint-Zotique  

Le plan de mesures d’urgence de la Municipalité inclut depuis deux ans la marche à suivre pour les pandémies.           

Le code jaune a été déclenché, ce qui veut dire qu’elle est en mode vigilance.           

Depuis un mois déjà, Saint-
Zotique nettoie tous les postes de travail.           

Du matériel sanitaire a été acheté dès le début de la crise en Chine, pour éviter la hausse des prix.           

Des rotations de personnel pourraient avoir lieu si les mesures d’urgence devaient être déclarées.          


Sept-Îles  

La Ville met présentement à jour son plan d’urgence.           

Plusieurs directives ont été données aux employés afin de maintenir la continuité des services, notamment l’interdiction de voyages à l’étranger.           

De nombreuses stations de lavage de mains ont été mises en place.            


Sherbrooke

La Ville de Sherbrooke est passée en mode pré-alerte concernant la pandémie de COVID-19.

Les bibliothèques municipales, les cours de natation et les bains libres offerts par la Ville à la piscine ainsi que les arénas seront fermés jusqu’à nouvel ordre, a annoncé la Ville de Sherbrooke dans un communiqué. 

Des mesures d'hygièn doivent être respectées afin de bien protéger les employés et employées de la ville.

Sorel-Tracy  

Elle possède un plan d’urgence qui est encadré par une firme de gestion de risques, Prudent Conseil.           

Celle-ci a donné une formation en ligne aux employés municipaux hier.           

Une politique adoptée pour faire face à la grippe H1N1 sera adaptée pour la COVID-19 au cours des prochains jours.            


Stoneham-et-Tewkesbury  

Ces cantons unis ont un plan d’urgence de sécurité civile.           

Depuis le 9 mars, des consignes administratives ont été envoyées à l’ensemble des employés municipaux pour limiter la propagation du virus.           

La bibliothèque est fermée depuis jeudi dernier.          


Terrebonne  

La Ville possède un plan particulier de pandémie depuis 2009, qui est actuellement ajusté en fonction de la pandémie de coronavirus.           

Terrebonne est en situation de veille depuis mardi et a mis en place des mesures préventives pour ses employés.            


Trois-Rivières  

Il existe un plan d’intervention pour les pandémies conçu lors de l’épisode de grippe H1N1, il y a 10 ans.           

Les interventions demeurent appropriées, selon l’administration, qui ne compte pas le mettre à jour.           

La sécurité civile surveille l’évolution de la situation.            


Val-des-Monts  

La Municipalité a refusé de répondre à nos questions.            


Val-d’Or  

Elle ne détient pas de plan spécifique pour les pandémies, mais assure que son plan de mesures d’urgence prévoit des dispositions pour appuyer les actions prises par la direction de la santé publique.           

Leur plan tient compte des besoins de confinement, d’hébergement et de la disponibilité de lieux de vaccination.           

Plusieurs autres mesures sont mises en place, telles que le télétravail, l’achat de matériel sanitaire et le rappel des mesures d’hygiène.          


Salaberry-de-Valleyfield   

Un plan d’intervention spécifique pour les pandémies a été mis à jour l’an dernier.           

La Ville tient présentement des rencontres pour se préparer en cas de crise, notamment pour « regarder les possibilités du télétravail ».            


Varennes  

Une formation a été donnée hier au personnel en vue d’établir un plan spécifique d’intervention pour le coronavirus.           

Un plan visant l’influenza existe déjà à Varennes.            


Victoriaville  

La Ville dit se tenir prête si la situation l’exige à mobiliser ses ressources, tel que prévu par le plan d’urgence créé pour les pandémies lors de la grippe A (H1N1).           

Des mesures spéciales liées à l’hygiène des bâtiments municipaux ont été prises.           

Victoriaville continuera d’offrir les services essentiels à ses citoyens. Une cellule de veille suit la situation de près.           


Westmount  

La Ville détient un plan de mesures d’urgence et dit suivre les directives de la santé publique.