/news/coronavirus

Legault demande de fermer les bars, cinémas, gyms et bibliothèques

Le gouvernement du Québec ordonne la fermeture des bars, des gyms, des buffets, des piscines publiques, et demande à tous les Québécois de se tenir à distance d’un mètre de son prochain alors qu'un scénario étudié par Québec fait état de 24 000 décès en raison de la pandémie.  

• À lire aussi: Le Québec presque fermé: voici la liste   

• À lire aussi: Le bilan passe à 35 cas de COVID-19 au Québec  

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus  

• À lire aussi: 200 Québécois coincés sur un navire de croisière au Chili  

«On ferme les lieux ou les personnes se rassemblent», a lancé le premier ministre François Legault dimanche en conférence de presse. Les cinémas, les centres de ski et les cabanes à sucre y passeront également. Une liste plus détaillée sera rendue disponible dans les prochaines heures.      

  

- Fermeture des lieux de rassemblements en vertu de l’état d’urgence sanitaire  

- Un des scénarios étudiés par Québec : quatre millions d’infectés, 400 000 hospitalisations, 200 000 personnes aux soins intensifs, 24 000 décès  

- Horacio Arruda : « il ne faut pas paniquer, mais agir »   

- Du personnel de la santé publique québécois se rendra dans les aéroports pour expliquer les consignes de sécurité  

- Pour l’instant, les gens sont conviés à aller travailler. Les grandes tours à bureaux et les grandes surfaces ne sont pas fermées.  

- Il faut toutefois respecter les consignes sanitaires en tout temps : tousser dans son coude, rester à la maison si on a des symptômes grippaux  

«C’est une augmentation plus importante que les jours précédents, mais on n’est pas surpris. Ça vient confirmer l’importance de mettre toutes les chances de notre côté pour ralentir la contagion lors des prochains jours», a ajouté le premier ministre.    

Les restaurants ne seront pas fermés pour le moment, mais leur capacité devra être diminuée de moitié pour garder une certaine distance entre les personnes. Québec encourage les restaurateurs à mettre en place des services de take-out et de livraison.    

Pour le moment, les grandes tours à bureaux ne sont pas fermés puisque les gens doivent continuer de travailler, a dit M. Legault.  

Horacio Arruda : «faites ce qu’on dit»  

De son côté, le directeur de la santé publique Horacio Arruda a fait par de son mécontentement à l’endroit des Québécois qui ne respectent pas les consignes énoncées par le gouvernement du Québec depuis le début de la pandémie. En matinée, des Québécois de retour de l’étranger affirmaient au micro de TVA Nouvelle qu’ils n’avaient pas l’intention de respecter la consigne d’isolement volontaire.  

Incorrect or missing Brightcove Settings

«Faites ce qu’on dit», a-t-il dit. « Tout le monde a une responsabilité ». « C’est maintenant qu’il faut le faire si on veut gagner la bataille, et si on ne veut pas mettre en péril toute notre société », a ajouté M. Arruda. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.