/news/coronavirus

Horacio Arruda conseille aux ados d'éviter les «échanges de produits biologiques»

Le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, conseille aux adolescents d’éviter les échanges de fluides en temps de pandémie.

Ce n’est pas parce que la situation est critique qu’on ne peut pas rire un peu. Sourire en coin, le Dr Arruda a recommandé aux adolescents en manque de vie sociale avec la fermeture des écoles d’éviter les contacts physiques rapprochés. 

«C'est peut-être le temps de reporter nos échanges de produits biologiques à un autre moment donné», a-t-il lancé. Le premier ministre François Legault, à ses côtés, souriait à pleines dents. 

Évitez les partys portes ouvertes 

«Essayez de ne pas avoir une concentration de 60 jeunes dans la même salle. Essayez d'être un peu plus distants les uns des autres, de [ne pas] se passer la bière», a-t-il ajouté. 

M. Arruda ne «veut pas empêcher les gens de vivre». «Mais si j’étais quelqu’un qui revient de voyage, qui est un ado et qui est dans sa période de 14 jours d’isolement, je n’irais pas à un party. S’il se passe quelque chose, je vais me faire accuser d’avoir été celui qui a amené la maladie», a-t-il ajouté. 

Pour le moment, il a répété les conseils de base, qui s’appliquent à tous, même aux ados: si on a voyagé ou si on a été en contact avec quelqu’un qui a voyagé ou si on a des symptômes, on reste à la maison. On maintient également une hygiène respiratoire. 

«Peut-être qu’il faudrait mettre du savon et du Purell à côté de la bière pour vos adolescents, mais, encore là, je ne recommande pas ce que j’appellerais l’échange de produits biologiques actuellement», a-t-il ajouté, sourire en coin.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.