/news/coronavirus

Le Canada ferme ses frontières aux voyageurs étrangers

Le Canada fermera ses frontières à tous les voyageurs étrangers sauf aux citoyens américains à compter de mercredi, a annoncé le premier ministre Justin Trudeau lundi.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: «Crise sanitaire mondiale majeure de notre époque», dit l'OMS

«Nous fermerons nos frontières aux gens qui ne sont pas citoyens ou résidents permanents au Canada», a-t-il déclaré devant Rideau Cottage, sa résidence à Ottawa où il est placé en isolement.

M. Trudeau a précisé que l'approvisionnement en marchandises essentielles ne serait pas entravé et que des exceptions s’appliqueront aux diplomates, aux membres d’équipage et aux membres de familles de citoyens canadiens.

Le premier ministre québécois François Legault a salué les mesures prises par le fédéral, lui qui demandait depuis plusieurs jours une interdiction d'entrée aux touristes étrangers.

Les États-Unis exclus «pour l'instant»

M. Trudeau s'est défendu de ne pas avoir ciblé les voyageurs américains, indiquant que cela pourrait éventuellement changer si nécessaire.

«Nous ne fermons pas la porte à aucune mesure qui pourrait garder les Canadiens en sécurité. Nous allons faire l’évaluation étape par étape», a dit le premier ministre.

Le nombre de cas de COVID-19 a grimpé aux États-Unis dans les derniers jours pour se hisser à environ 3600 et une soixantaine de décès.

Le ministre de la Sécurité publique, Bill Blair, a fait valoir que peu de touristes allaient traverser la frontière canado-américaine puisque les autorités sanitaires de chaque côté de celles-ci déconseillent tout voyage non essentiel.

«À ce point-ci, nous croyons que le risque que constituent les travailleurs dont le séjour au Canada est essentiel peut être géré efficacement par nos mesures de dépistage [aux points d’entrée]», a-t-il soutenu.

Tous les passagers traversant la frontière, peu importe leur provenance, doivent désormais signaler s’ils ont de la toux, des difficultés respiratoires ou s’ils souffrent de fièvre. Ils doivent aussi indiquer qu’ils comprennent qu’ils devront s’isoler pendant 14 jours par mesure de précaution.

Le gouvernement Trudeau a également annoncé lundi que seuls les aéroports de Montréal, de Toronto, de Calgary et de Vancouver accepteront les vols commerciaux internationaux à compter de mercredi. Les arrivées des États-Unis, du Mexique, des Caraïbes, et de Saint-Pierre-et-Miquelon, ne sont pas touchées.

Pas de Canadiens symptomatiques à bord

Tout voyageur – y compris les Canadiens – qui présentera des symptômes de la COVID-19 ne pourra pas monter à bord d'un avion à destination du Canada. M. Trudeau a assuré que le fédéral n’allait pas laisser tomber les citoyens et résidents permanents qui seront ainsi coincés à l’étranger le temps de guérir.

Les détails de cette aide financière doivent être annoncés dans les prochains jours.

«On cherche à les aider financièrement parce que c’est un fardeau additionnel pour eux», a dit le ministre des Transports, Marc Garneau.

Jusqu’à présent, plus de 400 cas de coronavirus ont été détectés au pays et quatre personnes en sont mortes.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.