/regional/sherbrooke/estrie

La popote roulante de Sherbrooke s'adapte à la pandémie

Jean-François Desbiens | TVA Nouvelles

Les bénévoles de l'organisme Sercovie, à Sherbrooke, continueront à faire rouler la popote roulante, mais laisseront dorénavant les repas à l'extérieur des résidences qu'ils desservent en raison de l'épidémie de coronavirus.

L'organisation demande aux gens ayant recours à ce service de laisser sur le pas de leur porte un sac ou une table sur laquelle le repas sera déposé. Ce faisant, les bénévoles limiteront au strict minimum les contacts avec les bénéficiaires recevant des repas.

L'organisme n'a pas l'intention d'interrompre son service de livraison de repas, d'autant plus que les personnes âgées vivant seules qui en profitent se sont fait demander de demeurer isolées à la maison.

Comme bon nombre de bénévoles sont des retraités âgés de plus de 70 ans, Sercovie a également pris des mesures pour assurer le maintien de son service. Des employés normalement affectés à d'autres tâches ont été réaffectés au service de popote roulante.

Compte tenu que sa salle à manger est fermée et que plusieurs aînés se sont placés en isolement préventif, la popote roulante s'attend à une hausse de la demande pour ses services. Ce sont plus de 500 repas qui sont livrés chaque jour de la semaine.