/news/coronavirus

Les pages d’avis de décès explosent en Lombardie

TVA Nouvelles

Les pages d’avis de décès d’un journal de la Lombardie ont quintuplé au cours des derniers jours en raison du nombre de plus en plus élevé de personnes qui meurent des suites de la COVID-19.   

• À lire aussi: Record de décès en 24 heures en Italie  

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus  

Un lecteur du journal «Eco di Bergamo» qui veut sensibiliser ses compatriotes à la gravité de la situation a comparé deux éditions de la publication: l’une datée du dimanche 9 février et l’autre plus récente, datée du 13 mars.  

Dans le journal du 9 février, seulement une page et demie de décès est présentée. Cinq semaines plus tard, soit le 13 mars, 10 pages d’avis de décès sont recensées par le lecteur, Giovanni Locatelli.   

Celui-ci termine sa vidéo avec une pointe d’ironie: «seulement une petite grippe!», peut-on l’entendre dire dans la vidéo partagée par l’agence de presse Reuters.   

Le bilan des décès dus aux coronavirus en Lombardie, la région la plus touchée d'Italie, a augmenté de 252 à 1 218 dimanche, contre 966 la veille, a déclaré le responsable de la santé de la région.  

Alors que le virus a commencé à se propager rapidement à travers l'Europe, l'Italie reste le deuxième pays le plus touché après la Chine, où la maladie est apparue pour la première fois, et l'épidémie n'a montré aucun signe de ralentissement.

Dans la même catégorie