/news/politics

Jusqu'au 1er juin pour faire ses impôts

TVA Nouvelles et Agence QMI

Simon Clark/Agence QMI

Le gouvernement du Québec donnera plus de temps aux contribuables pour produire leur déclaration d’impôts 2019.       

Les Québécois auront jusqu’au 1er juin pour produire leur déclaration d’impôts. Les contribuables auront jusqu'au 31 juillet pour acquitter leur remboursement, le cas échéant.      

«Nous encourageons tous les contribuables à produire leurs déclarations de revenus pour le 30 avril notamment pour ceux qui anticipent un remboursement et pour les prélèvements pour les programmes socio-économiques», a toutefois expliqué le ministre des Finances, Eric Girard, en conférence de presse mardi.     

 • À lire aussi: COVID-19: Les travaux de l’Assemblée nationale suspendus jusqu’au 21 avril  

• À lire aussi: 573 $ par semaine pour certains individus qui doivent s’isoler  

• À lire aussi: Desjardins offrira des «allègements» aux particuliers et aux entreprises  

Pour les entreprises, la production des déclarations de revenus se fera de manière usuelle, mais ils n’auront pas à faire leurs paiements avant le 31 juillet.   

«Au total, plus de 2 millions de particuliers [et] 500 000 entreprises auront plus de temps, plus d’oxygène, de liquidité [...] et ça représente 7,7 milliards $ de liquidités dans l’économie québécoise», a indiqué le ministre Eric Girard.   

«Ça a déjà été fait dans le passé, c’est une mesure efficace pour donner de la liquidité dans l’économie», a-t-il ajouté.   

Aussi au fédéral   

Le fédéral devrait aussi reporter l’échéance que les Canadiens doivent respecter auprès de Revenu Canada.     

Selon plusieurs sources bien informées, l’annonce se fera mercredi à Ottawa. On ne savait toutefois pas, mardi, quel délai serait accordé.     

L'annonce fera partie de la série de mesures que doit annoncer le ministre des Finances fédéral, Bill Morneau, pour affronter la menace que pose le coronavirus sur l'économie.

Dans la même catégorie