/news/coronavirus

WestJet suspend ses vols internationaux, États-Unis y compris

Agence QMI

Birgit Braid/Edmonton Sun/QMI Agency

WestJet a annoncé lundi suspendre ses vols commerciaux internationaux, incluant les États-Unis, pour une période de 30 jours, à compter du 22 mars.

• À lire aussi: Sunwing annule ses voyages vers le sud pour rapatrier 100 000 clients

• À lire aussi: COVID-19: des assureurs restreignent la couverture des snowbirds

• À lire aussi: COVID-19: des touristes à Québec refusent de s’isoler

La suspension ne concernera pas les vols nécessaires au rapatriement de Canadiens au pays, en partenariat avec le gouvernement.

«Bien que nous vivions une période difficile, nous avons maintenant la responsabilité, en tant que compagnie aérienne canadienne, de ramener nos citoyens à la maison», a déclaré le chef de la direction de WestJet, Ed Sims, dans un communiqué.

Les derniers vols internationaux prévus par la compagnie de Calgary décolleront avant dimanche soir, 23 h 59 heure locale du point de départ.

La compagnie aérienne suspendra toutes les ventes de billets internationaux en partance du Canada mercredi.

«Mercredi 18 mars, à 23 h 59, heure de Calgary, WestJet suspendra toutes les ventes internationales de billets pour les voyages. Nous n'enverrons plus de Canadiens hors du pays et pourrons alors nous concentrer à les ramener chez eux», a déclaré la société.

WestJet a également indiqué que pour les Canadiens qui souhaitaient rentrer au pays rapidement, le prix des billets sera diminué.

Le transporteur aérien a aussi déclaré qu'elle réduirait de moitié ses liaisons entre les villes canadiennes.

Dans la même catégorie