/news/coronavirus

La suspension des chantiers de construction réclamée

TVA Nouvelles

La FTQ-Construction et Conseil provincial (International) demandent au gouvernement du Québec de suspendre les chantiers de construction.  

Les deux syndicats qui représentent 67% des travailleurs de la construction dans la province de Québec ont écrit une lettre au premier ministre François Legault à ce sujet.

«La FTQ-Construction et le Conseil provincial (International) demandent au Gouvernement et à la Ministre de la santé et des services sociaux de suspendre temporairement à compter du 19 mars 2020 les activités sur tous les chantiers de construction au Québec», peut-on lire dans un communiqué.

«Cette suspension temporaire des activités sur les chantiers permettra aux intervenants du milieu de revoir l’organisation du travail sur les chantiers de construction afin de s’assurer que les règles, mesures et normes sanitaires, d’hygiène et de santé et sécurité au travail soient en tout temps respectées. Il est évident que le revenu des travailleurs se doit d’être conservé pendant cette période de suspension des travaux.»

«On avait déjà des problèmes d’hygiène sur les différents chantiers. On n’avait pas accès à des toilettes. C’est donc difficile de se laver les mains et garder une standard d’hygiène si t’as pas accès à ça (...) Aussi on travaille en équipe. C’est impossible de garder une distance d’un mètre avec les techniques de travail (...) On veut un pas de recul, c’est un cri du cœur», a lancé Michel Trépanier, président du Conseil provincial (International), en entrevue à TVA Nouvelles.

Les syndicats précisent que des «exceptions» à cette suspension pourraient être prévues pour des chantiers reliés à des services essentiels.