/news/coronavirus

Lignes ouvertes pour répondre à vos questions sur le coronavirus

TVA Nouvelles

La pandémie de coronavirus et les mesures qui sont appliquées partout ont des effets dont on ne connaît pas encore l’étendue.  

Vous êtes nombreux à avoir des questions sur la santé et sur l’économie. Nos experts Diane Lamarre, pharmacienne et analyste de «La Joute» Marc Hamilton, microbiologiste, et Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie y ont répondu. 

Posez-nous vos questions en santé et en économie et nous y répondrons vendredi en direct à 16h30 sur les ondes de LCN. Envoyez-les par courriel à nouvelles@tva.ca ou par téléphone au 514 370-3222. 

«Qu’est-ce que l’hydroxychloriquine?» 

«L’hydroxychloriquine est utilisé comme antipaludéen, contre la malaria, mais est aussi utilisé dans des cas d’arthrite rhumatoïde dans les cas très sévères. C’est intéressant de voir qu’on l’essaye, mais je veux préciser qu’on l’utilise chez des gens qui sont hospitalisés et qui sont dans un état grave. On le réserve pour ces situations» - Diane Lamarre, pharmacienne et analyste de «La Joute» 

«En France, le chercheur Didier Raoult a exposé des gens en donnant 600 mg d’hydroxychloriquine à des gens qui étaient infectés. Après six jours de traitements, 75% des patients n’avaient plus de particules virales» - Marc Hamilton, microbiologiste 

«Je suis sans emploi, je ne suis pas malade et je ne reviens pas de voyage. Comment puis-je faire ma demande d’assurance-emploi?» - Manon  

«Il y a un programme qui a été annoncé par le gouvernement du Canada, c’est le programme pour le soutien d’urgence. Il n’est pas encore disponible tout de suite, attendez quelques jours, vous allez vous rendre sur le site canada.ca. C’est une bonne nouvelle, vous aurez droit à 900$ par deux semaines.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie 

«Est-ce que le coronavirus a plus d’impacts sur les fumeurs?» - André 

«Si vous êtes fumeurs, vous êtes plus à risque d’avoir des maladies pulmonaires chroniques, si vous n’en avez pas, vous n’êtes pas plus à risque.» - Diane Lamarre, pharmacienne et analyste de «La Joute» 

«Je suis dans un processus d’achat de maison et je viens de perdre mon emploi. Qu’est-ce qui peut arriver?» - Alain 

«Je contacterais le notaire pour voir s’il est possible de se retirer. Toutefois, il ne faut pas oublier que vous allez avoir accès à des prêts hypothécaires plus accessibles. Revoyez votre budget, voyez ce qui est en mesure de faire. Si vous avez perdu votre emploi, vous aurez accès aux allocations d’urgence du gouvernement.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie 

«Je suis étudiante et je devais terminer mes prêts et bourses le 1er mai. Qu’est-ce qui advient de mes prêts et bourses?» - Janie  

«Les prêts et bourses vont continuer d’être versés nonobstant la fermeture des établissements scolaires. Après le 1er mai, soit vous allez avoir des revenus d’emploi, soit vous aurez probablement accès à un des programmes du gouvernement fédéral.» 

«J’ai un peu plus de 60 ans et je voulais savoir si je serais pénalisé si je prenais ma retraite maintenant?» - Robert 

«Effectivement, vous allez être pénalisé étant donné que vous n’avez probablement pas atteint l’âge de la retraite dans votre milieu de travail.» 

«J’ai fait mon test pour la COVID-19 lundi, mais je n’ai pas encore eu mon résultat. Combien de temps cela peut-il prendre?» 

«On prélève plus de personnes que la capacité, faire l’analyse, il y a des délais liés au transport, relever les échantillons, c’est ça qui prend du temps.» - Marc Hamilton, microbiologiste. 

Dans la même catégorie