/news/coronavirus

Assez d’équipement médical pour «quelques semaines»

Charles Lecavalier | Journal de Québec

François Legault demande à Justin Trudeau d’assurer un approvisionnement suffisant en équipement médical et en matériel de dépistage de la COVID-19 alors que la barre des 1000 personnes infectées a été franchie.     

• À lire aussi: Des cas de transmission communautaire à Montréal  

• À lire aussi: Le Québec dépasse la barre des 1000 cas  

• À lire aussi: Les derniers développements sur le coronavirus  

«J’ai répété à Justin Trudeau que la priorité des priorités c’est l’équipement médical, surtout l’équipement pour faire des tests. On doit avoir assez d’équipement dans les prochaines semaines pour faire plus de tests», a lancé le premier ministre mardi.            

François Legault affirme que le Québec a assez d’équipement pour «les prochaines semaines», mais que la crise risque de se prolonger. Il devra donc être nécessaire de s’en procurer par la suite.           

Le Québec dénombre maintenant 1013 cas de la COVID-19 soit 385 de plus que la veille. Les hospitalisations et la quantité de patients aux soins intensifs sont aussi en hausse, mais on ne comptabilise encore que quatre décès.      

Après une augmentation fulgurante du nombre de cas de personnes infectées à la COVID-19 dans les deux derniers jours, le premier ministre, François Legault, dit espérer un ralentissement de cette tendance. L’accélération du nombre de nouveaux cas est entre autres due à la réduction du temps d’attente pour obtenir le résultat des tests, a-t-il fait valoir.      

  

  

«Là on est en train d’en venir à ce délai maximum de deux jours [pour obtenir un résultat]. Même dans les données d’aujourd’hui on peut penser qu’il y a aussi des résultats en raison de la hausse de tests. Donc on espère que dans les prochains jours les hausses ne seront pas aussi importantes», a-t-il expliqué en conférence de presse.       

François Legault a participé lundi en soirée à une conférence téléphonique avec le premier ministre du Canada et les autres premiers ministres du pays. Son premier message a été de demander un approvisionnement en matériel médical.     

  

  

Il a également réclamé une aide rapide aux travailleurs qui ont perdu leurs emplois à la suite de sa décision de «mettre le Québec en pause pour trois semaines». Le gouvernement fédéral prévoit pouvoir livrer des chèques à partir du 6 avril, dans deux semaines. D’ici là, M. Legault est «en train de regarder ce qu’on peut faire pour les personnes qui vont avoir besoin de liquidité avant le 6 avril».            

Il a par ailleurs indiqué à M. Trudeau qu’il ne souhaitait pas que le gouvernement fédéral utilise la loi sur les mesures d’urgence. «C’est important que le Québec garde toute la flexibilité et puisse choisir rapidement les mesures qui sont appropriées à sa situation. La situation est différente d’une province à l’autre», a dit M. Legault.     

– Avec la collaboration de Vincent Larin

Dans la même catégorie