/news/coronavirus

Fini l'argent comptant à la STM

Camille Dauphinais-Pelletier

STOCKQMI-METRO

SÉBASTIEN ST-JEAN/24H MONTREAL/AGENCE QMI

L'argent comptant n'est plus accepté pour l'achat de titres de transport dans les installations de la Société de transport de Montréal (STM), même dans les distributrices automatiques.

Pour les gens qui se procurent leurs billets dans les stations de métro, seuls les paiements par carte de débit et carte de crédit faits sur les bornes de recharge sont maintenant acceptés. Le personnel sur place ne vend plus de titres.

Du côté des autobus, le paiement en argent comptant était déjà impossible depuis la semaine dernière, alors que l'embarquement se fait par l'arrière des véhicules pour protéger les chauffeurs de la COVID-19. Les titres de transport unitaires ne peuvent donc pas y être validés.

Partout sur le réseau, la STM demande quand même aux utilisateurs de se procurer un titre de transport valide.

Plusieurs utilisateurs qui s'étaient procuré des titres de transport à l'avance souhaitent être remboursés puisqu'ils ne prennent plus le transport en commun étant donné la situation actuelle. L'Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) se penche sur la question.

Dans la même catégorie