/news/coronavirus

Locataires et propriétaires dans l'incertitude

Charel Traversy | TVA Nouvelles

Logement à louer

Photo d'Archives

Des locataires et des propriétaires commencent à être sérieusement préoccupés devant la pandémie qui promet de se prolonger durant plusieurs semaines.    

Le téléphone ne dérougit pas pour les compagnies de déménagement alors que des clients inquiets annulent le service.   

Chez Valois à Trois-Rivières, on tente de rassurer la clientèle. Les déménageurs doivent suivre à la lettre de nouvelles mesures sanitaires.   

Plusieurs compagnies de déménagement refusent même les clients qui ont des symptômes ou qui ont voyagé dans les derniers jours. 

  

L’Office municipal d’habitation de Trois-Rivières mentionne que des déménagements auront lieu dans certains HLMS dans les prochaines semaines. Les loyers avaient déjà été attribués.   

«On a une quarantaine de gens concernés. Ce sont des gens qui ont donné des avis de départ à leur propriétaire. Donc on va favoriser l'accès à ces gens-là», explique Marco Bélanger, directeur général de l’OMH de Trois-Rivières.   

Le premier ministre François Legault demande une collaboration aux propriétaires de logements et de suspendre les visites de loyers pour les trois prochaines semaines.   

Des résidences pour aînés durcissent également les mesures. À la Résidence Richelieu, tous les locataires déjà sur place sont confinés dans leur logement.    

À la résidence Lokia à Trois-Rivières, tous les déménagements prévus le 1er avril ont été annulés.    

Aux Résidences du Manoir, une dizaine de nouveaux locataires arriveront la semaine prochaine. Les déménageurs laisseront leurs meubles dans l'entrée et le personnel se chargera du reste. Les nouveaux résidents seront confinés pendant 14 jours. 

Dans la même catégorie