/sports

Bauer contribue à l’effort collectif

TVA Sports

CLAUDE CORMIER/LE MIRABEL/AGENCE QMI

Le manufacturier Bauer change de vocation. Le géant de l’équipement de hockey produit maintenant des accessoires médicaux pendant la pandémie de COVID-19.    

Selon le chef de l’exploitation Ed Kinnaly, l’usine de Blainville avait reçu en date de mercredi matin un total de 100 000 commandes pour des visières protectrices, qui seront utilisées à des fins médicales.    

Le réseau ESPN rapporte que celles-ci seront livrées à travers le Canada au cours de la semaine. Aux États-Unis, en revanche, c’est le calme plat.    

«Aux États-Unis, honnêtement, le mot n'est pas encore sorti, a laissé tomber Kinnaly. Nous avons fait de la sensibilisation auprès de diverses entités médicales et nous allons également utiliser nos canaux sociaux pour informer la communauté médicale que nous avons la capacité de les produire.»    

Kinnaly a ajouté que le coût de chaque visière est d'environ 3 $ aux États-Unis, frais de transport compris.     

L’entreprise ne s'attend pas à enregistrer des profits dans sa nouvelle entreprise.    

Une vingtaine de travailleurs sont à l’emploi de l’usine de Blainville, qui produit normalement des patins personnalisés pour les athlètes d'élite de Bauer à travers le monde .    

Heureusement, le nombre d'employés travaillant sur le nouveau projet devrait augmenter en fonction de la forte demande.    

«C'est l'avantage, a insisté Kinnaly. Nous pouvons garder certains employés pour travailler sur (ce produit).»    

Par ailleurs, la multinationale Nike se lance aussi dans la production d'accessoires médicaux. La direction a annoncé qu'elle fabriquera des masques pour fournir les travailleurs de la santé en Amérique du Nord.    

«Il est important de faire notre part», a déclaré le président John Donahoe.