/news/coronavirus

Épiceries sous pression : «Les employés font un travail exceptionnel»

TVA Nouvelles

Les supermarchés de la province sont débordés et avec raison : depuis le 13 mars dernier, les commerces d’alimentation sont dans la courte liste des endroits qui n’ont pas fermé leurs portes en raison de la pandémie de la COVID-19. 

• À lire aussi: Le service de livraison des épiceries Metro complet jusqu’au 8 avril 

• À lire aussi: Pas de papier de toilette; certains utilisent leur chandail! 

En première ligne, les épiceries doivent redoubler leurs efforts pour offrir la livraison des commandes, mettre en place des mesures d’hygiène strictes et servir la clientèle comme à l’habitude et ce, en période de grand achalandage. 

«Je suis surpris et impressionné par nos employés. Ils sont au travail, ils sont présents, ils sont là pour servir la population et ils prennent leur rôle très à cœur» explique Pierre St-Laurent, vice-président exécutif et chef de l’exploitation de Sobeys à Pierre Bruneau en entrevue à TVA Nouvelles. 

M. St-Laurent également que le statut de service essentiel donne beaucoup de mérite aux employés sur le plancher des épiceries de la province. 

«Des mesures d’hygiène exceptionnelles» 

Bien que les entreprises fassent des chiffres d'affaires impressionnants par les temps qui courent, elles détiennent une responsabilité sociale de la plus haute importance, soit celle des mesures d'hygiènes et de sécurité. 

«C’est assez incroyable toutes les mesures d’hygiène qui sont prises pour assurer la santé et la sécurité de nos employés et des consommateurs» indique M. St-Laurent. 

Des employés accueillent les clients en désinfectant leur panier, les surfaces sont régulièrement nettoyées et les caissières se lavent les mains aux 15 minutes, entre autres. 

«Ce sont des mesures exceptionnelles et c’est très sécuritaire dans les supermarchés» assure M. St-Laurent.