/news/coronavirus

La Mission Old Brewery en mode alerte

Yves Poirier | TVA Nouvelles

Au lendemain de l’annonce d’un premier cas de la Covid-19 chez un itinérant, la Mission Old Brewery est en mode alerte.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: Des aînés de la résidence Eva sortent malgré la sécurité

Les mesures de salubrité et d’hygiène ont atteint un niveau de sévérité sans précédent. La distanciation sociale est appliquée à la lettre dans la salle à manger. Les itinérants, qui bénéficient de ce service, doivent respecter le principe du mètre ou deux de distance. Dans le dortoir, tout est fait pour éviter qu’ils se retrouvent face à face. 

Le refuge ne permet pas plus aux médias d’entrer au sein du pavillon du boulevard Saint-Laurent. Les images des mesures appliquées à l’intérieur ont été fournies par la directrice des services à la Mission Old Brewery, Émilie Fortier.

Transformer le Royal Victoria ?

Par ailleurs, Mme Fortier explique que des discussions sont en cours entre les différents intervenants du milieu de la santé et de l’itinérance afin de trouver rapidement des lieux pour abriter les itinérants qui sont porteurs de la Covid-19 et les autres qui sont en attente des résultats. 

L’ancien hôpital Royal Victoria, qui sert l’hiver de centre de débordement, pourrait se transformer en hôpital dédié à cette clientèle. 

Mme Fortier rappelle toutefois que la mise en place d’un tel projet ne sera pas facile à coordonner.

« On est dans une course contre la montre pour pouvoir disperser les gens et diminuer la pression qu’il y a à l’intérieur dans les dortoirs, mais aussi de traiter les gens qui vont s’avérer positifs dans les prochains jours. C’est très complexe à mettre en place puisqu’ils vivent des problèmes comme le sevrage et des problèmes de santé mentale. Il faut avoir une pharmacie sur place et des intervenants sociaux », explique-t-elle.

Dans la même catégorie