/news/coronavirus

La police pourrait donner de lourdes amendes

Jean-François Racine | Le Journal de Québec

Alors que la situation s’aggrave à Québec et à Lévis, les policiers pourraient intervenir de manière plus musclée avec de lourdes amendes pour ceux qui contreviennent à la Loi sur la santé publique.    

• À lire aussi: Un cas de COVID-19 chez Olymel  

• À lire aussi: Des entreprises d’ici à l’offensive pour « garder l’argent au Québec »  

Outre la quarantaine obligatoire de 14 jours maintenant décrétée par Ottawa pour les voyageurs qui reviennent au pays, les Québécois qui refusent toujours de se plier aux directives de la santé publique s’exposent aussi à une forte amende. Un peu partout, les autorités durcissent le ton.    

À Gatineau, un citoyen a reçu une amende de plus de 1000 $ pour avoir organisé une fête chez lui en pleine crise de la COVID-19.    

Localement, la police de Québec, la police de Lévis, de même que la Sûreté du Québec sont prêtes à intervenir de la même façon pour faire cesser les rassemblements interdits.    

Le nombre de cas de COVID-19 a encore augmenté dans la Capitale-Nationale avec 16 nouveaux cas pour un total de 95 personnes infectées. En Chaudière-Appalaches, on dénombre maintenant 46 personnes infectées. Mardi, une erreur de transmission de données laissait croire que le nombre de cas positifs était de 14 alors qu’il était plutôt de 41.    

Ailleurs, le coronavirus se propage aussi rapidement au Saguenay–Lac-Saint-Jean, sur la Côte-Nord et en Gaspésie.    

Un premier décès    

Au Bas-Saint-Laurent, qui compte six cas, le ministère de la Santé a confirmé qu’une première personne est morte de la maladie. La victime est une personne âgée qui revenait de voyage.     

La porte-parole Ariane Doucet-Michaud du CISSS du Bas-Saint-Laurent n’a pas voulu confirmer le lieu de résidence de la victime.    

Pour éviter « des actes irréfléchis, de la stigmatisation et des conséquences négatives », les autorités maintiennent la politique de confidentialité.    

Le Québec, province canadienne la plus touchée, compte maintenant 7 décès et 1339 cas confirmés de COVID-19.    

Avec la hausse majeure du nombre de cas, les enquêtes épidémiologiques pourraient éventuellement atteindre un point de saturation.     

— Avec TVA Nouvelles

Dans la même catégorie