/news/coronavirus

Lignes ouvertes à LCN sur la COVID-19

TVA Nouvelles

Symptômes, traitements et isolement font partie des nombreux sujets qui ont été abordés par nos experts qui répondaient à vos questions. 

• À lire aussi: Lignes ouvertes à LCN pour répondre à vos questions en santé et en économie 

• À lire aussi: Lignes ouvertes à LCN: nombreuses questions sur les services essentiels 

• À lire aussi: Lignes ouvertes pour répondre à vos questions sur le coronavirus 

• À lire aussi: Lignes ouvertes pour répondre à vos questions 

Posez-nous vos questions en santé et en économie et nous y répondrons en direct à 16h30 sur les ondes de LCN. Envoyez-les par courriel à nouvelles@tva.ca ou par téléphone au 514 370-3222.  

«Je me lave beaucoup les mains avec du savon à vaisselle, est-ce que c’est bon aussi?» - Louise 

«Oui et on peut même laver nos aliments avec ça. Vous pourriez prendre n’importe quel savon. Il faut laisser au moins 20 secondes et laver toutes les parties de nos mains. – Diane Lamarre, pharmacienne et analyste de «La Joute» 

«Mon amie va voyager de Laval au Bas-Saint-Laurent en autobus, est-ce qu’elle devra se mettre en confinement?» - Nicole 

«En ce moment, il ne semble pas y avoir un haut taux d’infectiosité communautaire, il est relativement bas. Selon les directives de la Santé publique, elle n’a pas besoin de se confiner après son voyage.» - Dr Gilbert Boucher, urgentologue 

«Est-ce que les hommes sont plus à risque que les femmes de développer des complications?» - Vincent  

«Ça dépend des populations et de facteurs génétiques. Tout le monde est à risque. Le diabète et la haute pression sont plus des signes de facteurs de risque.» - Dr Gilbert Boucher, urgentologue 

«On parle très peu du nombre de cas rétablis. Est-ce normal?» - Gaétan 

«On a du mal à les repérer. Tous ceux qui restent à la maison, ils sont rétablis, mais ils ne sont pas comptabilisés. Ceux qui sortent de l’hôpital, il faut compter un certain délai. On a au moins 80% des gens qui guérissent par eux-mêmes.» - Diane 

«Est-ce que les mesures annoncées par Justin Trudeau s’appliquent rétroactivement?» - Sophie  

«Ce sera rétroactif à partir du 15 mars. Contractuel, public, privé, prestation canadienne d’urgence de 2000$. Si vous avez fait une demande, elle sera automatiquement convertie. Ceux qui n’ont pas rempli, on fait la demande d’assurance-emploi ou on attend quelques jours et on le fera sur la nouvelle plateforme web. Un chèque rétroactif à partir du 15 mars.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie 

«Je suis un snowbird encore en Floride, mais je reviens bientôt au Québec. Je vis en motorisé, le gouvernement a fermé les campings, où est-ce que je vais?» - Paul  

«Il faut revenir le plus rapidement possible. Les États-Unis sont très affectés. Vous devrez vous mettre en quarantaine, même si vous avez vécu dans un environnement assez fermé.» – Diane Lamarre, pharmacienne et analyste de «La Joute» 

«Il reste des stationnements qui sont disponibles pour les motorisés où vous pourrez vous installer pendant votre quarantaine, si vous avez assez de vivres et d’eau.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie 

«Les enfants peuvent-ils développer des complications?» 

«C’est possible, mais c’est extrêmement rare. Les enfants sont moins affectés que les adultes.» - Dr Gilbert Boucher, urgentologue 

«J’ai un service de garde et je m’occupe d’enfant de professionnels de la santé. Comment vais-je être rémunérée? Est-ce que mon salaire sera basé sur le nombre d’enfants que je reçois par jour?» - Amina 

«Lâchez un coup de fil auprès du ministère de la Famille parce que pour le moment ce n’est pas clair.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie 

«Ma fille travaille à l’hôpital et revient à la maison avec ses vêtements de travail. Devrais-je m’inquiéter?»- Isabelle  

«On demande aux hôpitaux de nous fournir des jaquettes, certains peuvent et d’autres pas. Optimalement, c’est l’hôpital qui doit fournir les jaquettes. Lorsqu’on n’a pas de jaquettes, il faut que, dès qu’elle rentre, qu’elle mette ses vêtements dans un sac de plastique et qu’elle aille dans la douche.» - Dr Gilbert Boucher, urgentologue 

«Je travaillais en construction et je suis sur l’assurance-emploi, est-ce que je suis admissible à la nouvelle aide du gouvernement?» - Gilles  

«Pour être admissible, il faut que vous ayez été mis à pied et que vous ayez perdu votre emploi en raison de la COVID-19. Si vous êtes déjà sur l’assurance-emploi 26 semaines de prestation auxquelles vous êtes admissibles.  

«Les chiffres entre les hospitalisations et les soins intensifs, est-ce encourageant ou alarmant?» - Jean-François  

«La tendance se maintient, on est tôt dans la pandémie. On se demande quel genre d’épidémie va-t-on avoir. On a hâte de voir comment ça va se passer.» - Dr Gilbert Boucher, urgentologue 

«Je suis asthmatique et j'utilise de la bétadine pour le mal de gorge. Est-ce que ça pourrait être utile pour la COVID-19?» - Lyne  

«C’est un antiseptique qui est efficace en particulier quand on a le virus de la grippe ou du rhume. Ça peut faire une diminution des symptômes, pas de données sur la COVID-19.» – Diane Lamarre, pharmacienne et analyste de «La Joute» 

«Ce n’est pas miraculeux, assurez-vous de le faire seule pour ne pas infecter les autres» - Dr Gilbert Boucher, urgentologue