/news/coronavirus

Un maire italien sort et apostrophe les récalcitrants

TVA Nouvelles

Des maires de villes italiennes ont passé une bonne partie de la semaine dernière à réprimander des résidents qui n’obéissent pas aux ordres de confinement alors que la pandémie fait rage et tue des milliers de personnes au pays. 

L'Italie est en quarantaine depuis le 13 mars, mais malgré tout, les cas de coronavirus continuent de se propager rapidement à travers le pays.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Certains Italiens ne semblent pas avoir compris la règle : des gens errent en ville, se rassemblent dans des parcs pour s’amuser et promener leurs chiens.

Le maire de la ville de Bari, Antonio Decaro, a décidé de prendre les choses en mains et est sorti lui-même dans les endroits publics afin d’apostropher les récalcitrants.

Un geste fort qui fait le tour des médias sociaux.

«Rentrez chez vous, vous ne pouvez pas jouer au ping-pong! Vous n'êtes pas autorisé à être ici, allez jouer à la maison avec vos consoles de jeux vidéos», peut-on l’entendre dire sur les images de Reuters. 

Plusieurs maires italiens ont fait la même chose et ont utilisé les médias sociaux pour partager leur message.

Dans la même catégorie