/news/coronavirus

Legault appelle à une «utilisation judicieuse» des masques

Geneviève Lajoie | Journal de Québec

François Legault appelle à une «utilisation judicieuse» des masques de protection dans le réseau de la santé du Québec, qui compte maintenant 1629 patients infectés par le coronavirus et huit personnes décédées.    

• À lire aussi: Des mesures plus strictes pour Montréal?  

Il n’y a aucun compromis à faire sur les précautions prises pour protéger le personnel soignant, a soutenu jeudi le premier ministre.              

«(Mais) il faut une utilisation judicieuse des masques. Tous les pays essaient de faire attention sur la consommation des masques», a-t-il ajouté.      

  

  

Le premier ministre soutient que les masques ne doivent pas être utilisés quand ce n’est pas nécessaire.    

Notons que 106 personnes sont actuellement hospitalisés des suites d’une infection à la COVID-19, dont 43 aux soins intensifs.              

Quarante-six travailleurs de la santé sont présentement infectés au Québec. Certains d'entre eux revenaient de l'étranger.           

Malgré la crise, il n’est pas question de mettre à pied des employés du gouvernement, affirme François Legault.         

  

  

Bénévolat et banques alimentaires 

Les Québécois ne doivent pas être gênés d’aller dans les banques alimentaires, a insisté le premier ministre François Legault, s’adressant aux citoyens qui peinent à joindre les deux bouts. 

«Ce n'est pas votre faute si vous avez perdu votre emploi dans les derniers jours, dans les dernières semaines», a-t-il mentionné. 

François Legault a tenu à aborder ce sujet après avoir eu écho d’histoires de citoyens qui n'auraient pas l'argent pour s’acheter des vivres. 

Des histoires «qui sont inacceptables au Québec», a soutenu le premier ministre. 

Il dit s’attendre à une hausse de fréquentation des banques alimentaires, mais ajoute que Québec fournira «tout l’argent nécessaire pour répondre à la demande». 

Cela nécessitera toutefois plus de bénévoles pour y travailler et c’est pourquoi le premier ministre a demandé à tous les Québécois disponibles de moins de 70 ans et qui ne présentent pas de symptômes d'offrir de leurs temps aux organismes communautaires. 

 

 

Québec a d’ailleurs lancé un site internet pour aider à jumeler bénévoles et organismes. 

«S'il vous plaît, allez faire du bénévolat, c'est important », a déclaré le premier ministre. 

Il a tout de même tenu à rappeler les consignes de santé publique, surtout la distanciation physique entre les personnes. 

«Il ne faut pas que ça devienne des rassemblements», a-t-il dit, en parlant des organismes communautaires et des centres pour recevoir toutes sortes de denrées.

Dans la même catégorie