/news/coronavirus

Il se dit contaminé et tousse sur des policiers

Agence France-Presse

Police car on the street

chalabala - stock.adobe.com

Un homme a été inculpé en Irlande du Nord après avoir toussé sur des policiers qui l'arrêtaient en affirmant être infecté du nouveau coronavirus, a annoncé jeudi la police de la province britannique.

Les faits se sont produits mercredi lorsque la police a été appelée dans le nord de Belfast pour un incident domestique.

Alors que les agents tentaient d'arrêter un homme pour agression, ce dernier a déclaré être contaminé par le nouveau coronavirus et a toussé volontairement sur les deux officiers chargés de son arrestation, a précisé le Service de police de l'Irlande du Nord (PSNI).

«Cet homme de 39 ans est accusé d'agression et d'avoir tenté d'infliger de graves dommages corporels», a déclaré un porte-parole de la PSNI. Il doit comparaitre jeudi devant la justice, à Belfast.

Le ministre de la Santé de la République d'Irlande voisine, Simon Harris, avait déclaré mercredi avoir été l'objet de ce qui s'apparente à un canular, racontant qu'«un homme et une femme dans les rues» de Dublin lui avaient toussé dessus mardi, avant de «s'enfuir en rigolant».

«Il n'y a absolument rien de drôle là-dedans, c'est plutôt pathétique», avait-il jugé, ajoutant qu'il s'agissait apparemment d'un «jeu sur les réseaux sociaux» où les agresseurs postent des vidéos de leurs exploits.

L'État répondra à de tels actes avec «vigueur», usant de «tous ses pouvoirs», a-t-il ajouté.

Mercredi, un homme de 45 ans avait admis devant une cour londonienne avoir délibérément toussé sur trois policiers intervenus après une «altercation physique» avec son ex-compagne, avant de déclarer être positif au coronavirus.

La police de Newcastle, dans le Nord de l'Angleterre, était lundi à la recherche d'un client ayant toussé sur le visage d'un employé de supermarché et craché sur l'une des personnes présentes.