/news/coronavirus

Le nom de Lafrenière ne sera pas prononcé à Montréal

TVA Sports

Le prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH) n’aura sans doute pas lieu à Montréal. Et celui de 2021 non plus.   

Il s’agit des informations qui ont été divulguées par le journaliste de TVA Sports Renaud Lavoie, jeudi, lors de l’émission JiC et Dave. Ne vous attendez donc pas à ce que le nom d’Alexis Lafrenière soit prononcé au Centre Bell cet été.      

«Même s’il y a un repêchage cette année, les chances sont immenses qu’il n’ait pas lieu à Montréal», a révélé Lavoie.    

Cela dit, la métropole québécoise accueillera dans un avenir proche la séance de sélections. Son tour viendra logiquement en 2022.    

«On ne sait pas quel genre de saison on va avoir l’an prochain, a expliqué Lavoie. Est-ce qu’à la fin du mois de juin, on va encore jouer au hockey? Il y a plusieurs impondérables. C’est pour ça que la LNH ne veut pas se compromettre pour 2021.    

«La logique veut donc que Montréal sera l’hôte en 2022. Ce qui est certain, c’est que la LNH veut revenir ici le plus rapidement possible.»   

Le repêchage de 2009 est le dernier à avoir eu lieu à Montréal. Au premier tour, le CH avait jeté son dévolu sur l’attaquant québécois Louis Leblanc avec le 18e choix.