/news/coronavirus

Le Parti conservateur suspend sa course à la chefferie

Agence QMI

L’élection du prochain chef du Parti conservateur, qui devait avoir lieu en juin, vient d’être repoussée à une date ultérieure à cause de la crise du coronavirus.

Le comité chargé de l’organisation de la course en est venu à cette décision à la suite d’une rencontre extraordinaire jeudi soir.

«Avec la fermeture de toutes les entreprises non essentielles en Ontario et au Québec, y compris notre siège social, le COEC constate maintenant qu’il n’est plus possible de respecter la date de l’annonce fixée au 27 (juin)», a indiqué le parti sur son compte Twitter.

Les débats qui étaient prévus les 17 et 23 avril sont aussi annulés.

Le Parti conservateur a fait savoir que le comité organisateur de l'élection du chef (COEC) allait se réunir de nouveau le 1er mai afin d’évaluer la situation.

Quatre candidats sont officiellement en lice pour succéder à Andrew Scheer, dont le député ontarien Erin O'Toole et Peter MacKay, ancien ministre sous Stephen Harper.