/news/coronavirus

Plus de 200 000 ménages demandent un accommodement pour leur hypothèque

Agence QMI

Bloc Maison hypothèque immobilier

Illustration Fotolia

Plus de 200 000 foyers canadiens ont demandé un sursis ou le report de leurs prêts hypothécaires dans les derniers jours. 

• À lire aussi: COVID-19: Trudeau souhaite une baisse des taux des cartes de crédit 

• À lire aussi: Tout le monde n’aura pas droit à l’aide de 2000$ par mois  

En tout, ce sont 213 000 demandes qui sont en cours de traitement ou qui ont déjà été traité depuis la semaine dernière, a fait savoir jeudi par courriel l’Association des banques canadiennes. 

«Le grand nombre de clients recevant du soutien ne cesse d’augmenter à la suite des efforts concertés investis par les employés de première ligne, les agents des centres d’appel et les équipes opérationnelles, qui travaillent assidûment à l’administration des programmes en vue d’aider les clients durant ces temps économiquement difficiles» a commenté Mathieu Labrèche, le porte-parole de l’association. 

La possibilité de reporter son prêt hypothécaire, ou à tout le moins d’avoir un sursis, est offerte depuis la semaine dernière par les six grandes banques canadiennes, dans la foulée de la crise du coronavirus. 

Les membres du Mouvement Desjardins peuvent aussi faire cette demande depuis la semaine passée. 

Les chiffres de l’Association des banques canadiennes ne tiennent cependant pas compte de Desjardins. 

Les données ne comptabilisent pas non plus les prêts hypothécaires des commerces.