/news/coronavirus/cavabienaller

Un restaurant fait preuve d'imagination pour traverser la crise

Véronique Racine | Agence QMI

STEVENS LEBLANC/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI

Obligés de fermer leurs portes, les propriétaires d'un restaurant de Québec ont décidé d’offrir «un concept différent et réconfortant pour les gens à la maison pour le week-end». 

«Lundi 16 mars, on a pris la dure décision de fermer nos établissements. Ce sont trois commerces qui ont fermé. On a réfléchi à la proposition qu’on pourrait faire pour satisfaire nos clients», a expliqué Karen Therrien, copropriétaire du groupe La Tanière, à l’émission «Franchement dit» sur QUB radio, jeudi. 

Les entrepreneurs ont donc eu l’idée d’un service de livraison de repas pour trois jours, soit les vendredis, samedis et dimanches. 

 

 

Au menu, on trouve des produits du Québec pour l’entrée, le plat principal et le dessert, a détaillé Mme Therrien. 

«On a toujours été extrêmement proche de nos producteurs depuis que La Tanière existe, en 1977. Pour nous, il est hors de question que nous laissions tomber des gens avec qui on travaille main dans la main depuis des années», a poursuivi Mme Therrien. 

Cette dernière est très heureuse de la réponse des gens de Québec envers les coffrets pour emporter. 

Elle a rappelé qu’il est possible de faire la demande pour une livraison sur le site web du restaurant La Tanière.