/news/society

Une chaîne de textos pour briser l’isolement

Myriam Lefebvre | Journal de Montréal

Unsplash - Rodion Kutsaev

Après «flash tes lumières», un nouveau mouvement social prend de l’ampleur au Québec. Le défi «voisin de numéro» invite les détenteurs de téléphone cellulaire à envoyer des messages en composant le numéro de téléphone identique au leur, à l’exception du dernier chiffre.   

• À lire aussi: Des arcs-en-ciel jusque dans les bus 

Lancé sur la page Facebook «flash tes lumières COVID-19», qui compte plus de 300 000 adeptes, le mouvement tente de briser l’isolement durant la période de confinement en cours.   

Par exemple, une personne dont le numéro de téléphone est (514) 123-1234 est invitée à s’adresser à l’abonné dont le numéro précède ou suit le sien, dans ce cas-ci (514) 123-1235 ou (514) 123-1233.   

Écoutez la chronique d'Anaïs Guertin-Lacroix sur le sujet à QUB radio:  

Plusieurs personnes partagent ensuite le résultat de leur mystérieux échange sur les réseaux sociaux.    

Voici quelques résultats publiés:  

  

  

Le jeu pour les internautes est pour sa part apparu en 2008, par le biais de Twitter, avec le mot-clic anglais «numberneighbor (voisindenuméro)».   

Ceux qui tenteront le défi doivent rester prudents même si le jeu semble inoffensif. Il est recommandé de ne divulguer aucune information personnelle et de ne cliquer sur aucun hyperlien reçu par la personne inconnue avec qui se déroulent les échanges.