/news/coronavirus

Montréal déclare l'état d'urgence local

Patrick Bellerose | Journal de Québec

À la demande des autorités de santé publique du Québec, la Ville de Montréal a déclaré vendredi l'état d'urgence local sur son territoire en vertu de l'article 42 de la Loi sur la sécurité civile. 

• À lire aussi: Quatre scénarios d’urgence sur la table à Montréal      

«La Ville n’est pas en confinement, ni quarantaine, ni aujourd’hui, ni demain», a précisé la mairesse Valérie Plante en conférence de presse.     

«Cette déclaration d'état d'urgence locale permettra à Montréal d'adopter rapidement des mesures pour réduire les risques d'éclosion de la COVID-19 auprès des personnes en situation d'itinérance», affirme le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda, dans un communiqué.    

  

  

Cette mesure permet notamment à la Ville de réquisitionner des locaux pour héberger des sans-abri. Montréal va d'ailleurs mettre en place cinq centres d'accueil temporaires pour les personnes itinérantes d'ici quelques jours. Ces sites accomoderont environ 1000 personnes par jour.   

La directrice régionale de santé publique de Montréal a de son côté évoqué que les policiers vont serrer la vis à l'endroit des regroupements d’individus et des commerces toujours ouverts dans la ville.

Dans la même catégorie