/news/tele

«La Voix»: un début de saison excitant

Samuel Pradier | Agence QMI

ART-LA VOIX 8

COURTOISIE OSA IMAGES ET TVA

Alors que la huitième saison de «La Voix» s’avançait tranquillement vers les directs, les contingences actuelles ont conduit la production et TVA à mettre l’émission sur pause pour une durée indéterminée. Jean-François Blais, producteur au contenu, dresse un bilan très positif de cette première partie de saison, et il a déjà hâte de présenter la suite.

Un vent de fraîcheur semble souffler sur la présente édition de «La Voix», mais ce n’était pas nécessairement une volonté consciente de Jean-François Blais, grand manitou de l’émission.

«L’an passé, on a fait un petit tournant en douceur. Pour cette saison, mon mot d'ordre était de continuer dans cette voie, parce qu’on a tous accepté la nouvelle convention. Je voulais juste pousser un peu plus. Je ne veux pas faire des changements juste pour faire des changements. Mais s’il y a une chose que je dis et répète à toutes les équipes qui travaillent sur l’émission, c’est ¨surprenez-moi¨.»

La surprise est surtout venue des coachs, que ce soit des vétérans comme Marc Dupré, Garou et Pierre Lapointe, ou de la petite nouvelle, Cœur de pirate.

«On était habitué à avoir quelque chose d’établi depuis sept ans, qui était bon et le fun, mais Béatrice a amené une fraîcheur différente. Elle a un sens du punch dont on ne se doutait pas. Je pense qu’elle est en confiance avec nous, ça lui permet de s’amuser. Dans tout ça, je pense que le public ressent surtout qu’elle est authentique. Si elle est fâchée, ça paraît; si elle frustrée, ça paraît aussi. Si elle est émue ou fière d’un candidat, c’est la même chose. Cette authenticité transparaît à l’écran.»

Le travail derrière la performance

Une chose importante pour le producteur au contenu, c’est de voir le travail des coachs et des candidats avant la performance, surtout durant la période des duels.

«J’avais déjà amené ça l’an dernier. Je voulais montrer que ce n’est pas vrai qu’on est bon tout de suite. Tout repose, au départ, sur le fait que le candidat fait un choix de coach, donc un style de coaching, mais si on ne le voit pas, le concept ne sert à rien. Je trouve aussi important de voir l’évolution des candidats, de voir les commentaires des coachs en répétition. On est alors davantage complice de ce travail, et on le remarque durant la performance sur la scène.»

On a d’ailleurs pu constater que chaque coach avait une stratégie différente durant la période des duels.

«Béatrice est à la recherche de l’intériorité. Pour elle, une voix ne doit pas être nécessairement à sa pleine puissance pour faire passer l’émotion. On voit aussi que Pierre met au défi ses candidats avec des choses pas possibles à chanter. C’est sa stratégie pour les duels, et ça devrait redevenir plus confortable dans les directs. Garou a voulu y aller avec des chansons plus confortables, alors que Marc est fidèle à lui-même, en choisissant des chansons très populaires et très actuelles. Ça nous amène une multitude de couleurs, une grande diversité.»

Des retours surprenants

Même si, chaque saison, on a vu des artistes connus effectuer un retour à «La Voix», la présence de Suzie Villeneuve, Marie-Luce ou Clément Jacques a plutôt étonné. Un choix que Jean-François Blais explique aisément.

«Je trouve important d’être dans la diversité et la curiosité. On se doit de découvrir William de Drummondville, qui a été refusé dans tous les concours, mais qui a une chance de se faire connaître. Il y a aussi des gens avec des personnalités surprenantes, et il y a également des retours, des artistes qui veulent tenter une seconde chance, ce qui est le cas de Suzie Villeneuve. Tout ça apporte une diversité dans le portrait global des candidats.»

Prêts pour la suite

Toute l’équipe de production de «La Voix» a travaillé fort dans les dernières semaines pour essayer de trouver une façon de poursuivre l’émission en essayant d’imaginer 1001 concepts. Finalement, le choix le plus raisonnable était de faire une pause pour mieux revenir plus tard.

«Je pense déjà à comment on va reprendre l’émission, ça va être important de refaire un récapitulatif. Mais je n’ai aucune inquiétude que le public va répondre présent. Les choix de chansons pour les quarts de finale sont faits et attachés avec les candidats. Les mises en scène sont préparées. Tout est prêt pour les directs, on a même reconfirmé les artistes invités. On va juste être meilleurs.»

La dernière ronde des duels sera diffusée ce dimanche, à 19h, à TVA. «La Voix» prend ensuite pour une pause pour une durée indéterminée.

Dans la même catégorie