/news/coronavirus

Le nombre de cas de COVID-19 quadruple dans un CHSLD

Hugo Duchaine | Le Journal de Montréal

Le CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci à Montréal a désormais 20 cas confirmés de coronavirus.

Photo Pierre-Paul Poulin

Le CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci à Montréal a désormais 20 cas confirmés de coronavirus.

Le nombre de cas d’infection à la COVID-19 dans l’un des plus grands CHSLD de Montréal a quadruplé en quelques jours, semant l’inquiétude chez ses résidents et ses employés. 

• À lire aussi: Des personnes âgées seules et sans ressources

• À lire aussi: Les CHSLD se préparent à recevoir plusieurs malades

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

« Ça fait peur », souffle le président du syndicat des travailleurs du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, Alexandre Paquet. 

Les cas ont rapidement augmenté depuis le début de la semaine dans le CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci, sur le boulevard Gouin, à Montréal, qui compte environ 400 lits. 

Le nombre de personnes infectées au coronavirus est passé de cinq mardi, à 20 vendredi. De ce nombre, jusqu’à quatre seraient des membres du personnel. L’établissement n’était pas en mesure hier de confirmer s’il y a des décès. 

« Les protocoles de prévention et de contrôle des infections sont suivis à la lettre. Le CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci dispose d’une zone où sont isolés les patients déclarés positifs à la COVID-19. Cette délimitation physique permet d’éviter la propagation du virus », écrit par courriel la porte-parole du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, Émilie Jacob. 

Le syndicat souligne qu’une cinquantaine de personnes auraient été testées au sein du CHSLD, mais il peine à obtenir des détails sur les employés qui seraient infectés. 

L’endroit commencerait cependant à ressentir les contrecoups avec un manque de personnel. M. Paquet souligne qu’il y aura environ une quinzaine d’employés en moins aujourd’hui. 

​« On déplace les gens d’ailleurs pour aller travailler là, mais on craint qu’en faisant ça, on aille activer la contamination dans les autres établissements », déclare-t-il. 

« Ça m’inquiète beaucoup », lance le résident Robert Tremblay. Il observe cependant que plusieurs précautions sont prises par les employés. Personne n’est entré dans sa chambre sans un masque, une visière et des gants, assure-t-il. 


Dans Lanaudière, la résidence pour aînés Eva de Lavaltrie a déploré un cinquième décès relié au coronavirus, vendredi. La santé publique de Lanaudière confirme qu’il y a désormais 28 cas positifs d’infection à la COVID-19 dans ce premier foyer d’éclosion au Québec. C’est 12 de plus que le bilan de mardi.

Dans la même catégorie