/news/coronavirus

Vers une pénurie mondiale de condoms

TVA Nouvelles

PHOTO COURTOISIE

L’un des plus grands fabricants de condoms au monde prévient qu’il pourrait y avoir une pénurie à l’échelle mondiale en raison de la pandémie de COVID-19. 

L’entreprise Karex Bhd, située en Malaisie, fabrique 20% de la quantité de condoms dans le monde, soit 1 sur 5. Or, le fabricant n’a produit aucun préservatif dans ses trois usines depuis plus d’une semaine en raison des mesures de confinement imposées par le gouvernement, selon Global News. 

On estime déjà un déficit de 100 millions de condoms depuis la fermeture des usines. L’entreprise, qui fait affaire avec la marque Durex, approvisionne aussi les divers bureaux de santé dans le monde. 

Toutefois, Karex Bhd a obtenu vendredi une exemption lui permettant de reprendre ses activités, mais avec seulement 50% de ses effectifs. 

Le directeur général Goh Miah Kiat affirme qu’il sera difficile de répondre à la demande avec un effectif réduit. C’est sans compter le temps qui sera nécessaire pour relancer la production. 

«Nous allons voir une pénurie de condoms à l’échelle mondiale. C’est très effrayant, dit-il. Ma préoccupation c’est que la pénurie peut affecter les programmes humanitaires en Afrique pendant des mois durant.» 

La Malaisie est le pays le plus touché de l'Asie du Sud-Est, avec 2 161 infections et 26 décès. Le confinement devrait rester en place au moins jusqu'au 14 avril.