/news/coronavirus

CRTC: Exemption des frais de licence pour les diffuseurs

Émilie Bergeron | Agence QMI

Photo Agence QMI, Martin Alarie

Le gouvernement Trudeau assumera les frais de licence dont les télédiffuseurs et radiodiffuseurs devaient s’acquitter d’ici la fin avril, leur permettant d'économiser environ 30 millions $.

• À lire aussi: Plus de 1,5 million de nouvelles demandes d’assurance-emploi

Le ministre du Patrimoine Steven Guilbeault en a fait l’annonce sur Twitter lundi en fin de journée. 

 

Ainsi, les droits de licence dus au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes pour 2020-2021 seront défrayés par Ottawa.

«La dispense de payer ces frais réglementaires offre un allègement financier immédiat à l'industrie de la radiodiffusion, libérant ainsi plus de 30 millions de dollars en espèces», a expliqué Patrimoine canadien par communiqué, lundi.

En raison de la pandémie, les médias se retrouvent à mettre les bouchées doubles pour couvrir la crise un peu partout au pays, tout en observant une baisse drastique de leurs revenus publicitaires, en raison du ralentissement économique causé par les mesures de confinement, a expliqué Steven Guilbeault pour justifier la mesure prise par son ministère.

«La décision de renoncer aux redevances réglementaires en est une que nous pouvions prendre rapidement. Nous nous penchons sur d'autres mesures pour soutenir l'industrie», a-t-il ajouté dans un communiqué.

Au total, 107 radiodiffuseurs bénéficieront de cette mesure.