/news/coronavirus

Jusqu'à 24 000 membres de l'armée prêts à intervenir

Agence QMI

L’armée canadienne est prête à mobiliser jusqu’à 24 000 membres de ses forces régulières et réservistes pour soutenir les efforts de lutte à la pandémie de COVID-19.

Il s’agit presque du quart de tous les effectifs des Forces armées canadiennes (FAC).

«Nous nous préparons à cela depuis un bon moment», a dit lundi le chef de l’état-major des FAC, Jonathan Vance, qui a élaboré un plan d’intervention.

Même si aucun gouvernement provincial ou territorial n’a pour l’heure demandé formellement au gouvernement fédéral d’envoyer l’armée en renfort, plusieurs soldats ont reçu l’ordre de s’isoler pour éviter de contracter la COVID-19 et ainsi être prêts à être déployés.

«Nous allons être en mesure de répondre aux demandes au niveau de spécialités médicales, logistiques et d’ingénierie», a ajouté le général Vance.

Le ministre de la Défense, Harjit Sajjan, a par ailleurs mentionné que les besoins particuliers des communautés autochtones, ainsi que de celles du Grand Nord, ont été pris en compte dans l’élaboration du plan d’intervention.

«Cette réponse à la COVID-19 serait fournie tout en maintenant notre capacité à répondre à de possibles inondations», a-t-il en outre assuré.

Dans la même catégorie