/news/coronavirus

Décès d'une adolescente de 12 ans en Belgique

Agence France-Presse

Une adolescente de 12 ans est morte en Belgique des suites du Covid-19, un cas très rare de décès chez un malade de cet âge, ont annoncé mardi les autorités sanitaires du pays à l'occasion de leur bilan quotidien sur la pandémie.

Jamais encore au cours de cette pandémie les autorités d'un pays européen n'avaient rapporté le décès d'un enfant aussi jeune.

«C'est un événement qui est très rare, mais qui nous bouleverse», a déclaré le Dr Emmanuel André, un des porte-parole des autorités sanitaires belges, annonçant avec beaucoup d'émotion ce décès survenu lundi.

La victime était une collégienne de l'établissement De Harp à Gand (nord-ouest), a fait savoir la ville flamande dans un communiqué, déplorant une disparition «particulièrement tragique».

«Il est important de savoir qu'elle n'était plus allée à l'école depuis le 13 mars et n'avait plus eu depuis lors de contact avec son équipe» éducative, a-t-on précisé de même source.

Les écoles belges sont fermées pour la troisième semaine d'affilée afin d'endiguer la propagation du coronavirus.

La jeune victime n'avait apparemment aucun problème de santé avant d'être infectée par ce virus pulmonaire, selon la chaîne publique flamande VRT.

«Après trois jours de fièvre», son état «s'est soudainement détérioré», a dit devant la presse un autre porte-parole des autorités sanitaires, Steven Van Gucht.

La semaine dernière, le décès d'une adolescente française de 16 ans à Paris avait suscité une vive émotion en France.

Les décès dus à la maladie COVID-19 sont heureusement exceptionnels parmi les plus jeunes, mais «les formes graves de la maladie entraînant une hospitalisation, y compris en soins intensifs, ou menant à un décès peuvent se produire chez des adultes de tout âge», ont averti les autorités sanitaires américaines dans un rapport.

En Belgique, où 705 personnes au total sont mortes des suites du nouveau coronavirus, 93% des décès concernent des plus de 65 ans, a affirmé le Dr Van Gucht.

Dans ce pays de 11,4 millions d'habitants, les autorités enregistraient mardi 12 775 cas confirmés de nouveau coronavirus. Au total 4920 personnes étaient hospitalisées dont 1021 en soins intensifs.

Le chiffre de 705 décès représente un bond de près de 40% par rapport aux 513 dénombres lundi par la cellule de crise des autorités sanitaires.

Il y a eu en l'espace de 24 heures 98 décès supplémentaires à l'hôpital, auxquels sont venus s'ajouter 94 autres intervenus au cours des jours précédents dans des maisons de retraite et qui n'avaient pas encore été comptabilisés, a-t-il été souligné lors de la conférence de presse.

Aux États-Unis, les 20-44 ans représentent 29% des cas confirmés, 20% des patients hospitalisés pour COVID-19 et 12% des cas admis en soins intensifs, selon un rapport des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) portant sur 2500 patients répertoriés jusqu'au 16 mars.

Les moins de 20 ans étaient beaucoup moins présents, avec moins de 1% des hospitalisations et aucun patient en soins intensifs.

Toutefois un bébé de moins d'un an est décédé du Covid-19 dans l'État américain de l'Illinois, ont annoncé samedi les autorités de l'État.

En France, parmi les près de 14 000 cas confirmés au 20 mars, 30,6% avaient entre 15 et 44 ans, selon les données publiées jeudi par Santé publique France.

«Gand et le pays tout entier sont unis dans une immense tristesse», a souligné le bourgmestre (maire) de la ville Mathias De Clercq en demandant aux médias de s'abstenir de contacter les proches et les camarades de classe de la jeune victime.

Dans la même catégorie