/news/coronavirus/cavabienaller

Collecte de fonds pour briser l’isolement des aînés

TVA Nouvelles

Dans le but d’essayer de briser l’isolement des aînés, la fondation de l’Institut de gériatrie de Montréal a mis sur pied une collecte de fonds. 

Ce faisant, elle cherche à amasser quelque 150 000$. L’argent sera réinvesti pour acheter des tablettes électroniques, entre autres, pour permettre aux personnes âgées de reprendre contact avec leur proche. L’Institut compte aussi leur fournir un accès gratuit à la télévision. 

«Les résidents de l’Institut sont habitués d’avoir des activités de groupe, d’avoir de la visite et même [des contacts] entre eux. Ils se croisaient dans les corridors, mais là, il n’y a plus rien de ça», plaide Shirley Théroux, la porte-parole, en entrevue avec Denis Lévesque. 

Le confinement, notamment pour les personnes de 70 ans, est particulièrement difficile en ce temps de pandémie. 

Elle-même en confinement à son domicile, Mme Théroux trouve aussi ça très difficile. À la différence des aînés en foyer se soins, il lui est encore possible de sortir pour aller prendre une marche par exemple. 

«Lundi, mon fils est venu me porter de la nourriture, mais d’avoir cet éloignement-là... Tu as ton enfant devant toi, qui est à six pieds, mais tu ne peux pas lui toucher, tu comprends?» décrit-elle. 

La fondation compte aussi doubler chaque don qui lui sera remis, jusqu’à concurrence de 50 000$, explique Mme Théroux. 

Il est possible de faire un don en se rendant au solidairesdesaines.com   

Écoutez l’entrevue de Shirley Théroux à Denis Lévesque dans la vidéo ci-dessus

Dans la même catégorie