/news/coronavirus

La subvention salariale du fédéral coûtera 71 milliards $

Guillaume St-Pierre et TVA Nouvelles

Le gouvernement Trudeau a détaillé mercredi un gros morceau de son plan d’aide aux entreprises, soit la subvention des salaires des compagnies frappées de plein fouet par la crise de la COVID-19.     

L'argent de cette subvention salariale de 75 % du fédéral, qui coûtera 71 milliards $ au gouvernement, sera disponible pour les entreprises dans environ de trois à six semaines, a laissé entendre le ministre des Finances Bill Morneau.     

Le premier ministre Justin Trudeau avait annoncé plus tôt cette semaine que toutes les entreprises canadiennes qui ont perdu au moins 30 % de leurs revenus en raison de la crise, peu importe leur taille, seront admissibles.      

Le ministre Morneau a précisé mercredi que la perte de revenus minimale de 30 % sera évaluée en fonction des revenus du même mois l’an dernier pour ceux de mars, avril et mai. Les entreprises devront renouveler leur demande chaque mois.     

Un employé admissible qui gagne par exemple 60 000 $ verra les premiers 45 000 $ de son salaire payé par Ottawa, a expliqué le ministre Morneau.   

Ce dernier encourage fortement les entreprises à combler la différence, soit le 25 % restant.   

  

  

Autant les petites que les grandes entreprises, les bars et restaurants, les organismes communautaires et les organismes à but non lucratif peuvent se prévaloir de la mesure. Les organisations qui reçoivent des fonds publics comme les sociétés de la Couronne ne sont pas admissibles.     

Le ministre Morneau a réitéré l'avertissement servi plus tôt mercredi par Justin Trudeau : ceux qui tenteront de tirer frauduleusement profit de ce programme «basé sur la confiance» auront des «conséquences sévères», a-t-il déclaré.    

Ce méga-programme d'aide aux entreprises est le plus cher de l’histoire du pays.   

En attendant sa mise en œuvre, le ministre Morneau encourage en attendant les travailleurs qui ont perdu leur emploi à s’enregistrer pour obtenir la Prestation canadienne d'urgence de 2000 $.   

L’aide fédérale pour les travailleurs et les entreprises touchés par la COVID-19 atteint maintenant 255 milliards $, du jamais vu.    

  

Dans la même catégorie