/news/coronavirus

Les 40-49 ans sont les plus touchés à Montréal

Dominique Cambron-Goulet | Journal de Montréal

Les gens dans la quarantaine sont les plus touchés par la COVID-19 sur l’île de Montréal, révèlent les plus récents chiffres publiés par la Direction de santé publique.    

De nouvelles données concernant l’âge des 2097 personnes atteintes de la COVID-19 à Montréal ont été rendues publiques mercredi.    

En tenant compte de la population de chaque groupe selon le dernier recensement, il y a 140,3 cas par 100 000 personnes chez les 40 à 49 ans. Suivent de très près les 50 à 59 ans avec 137,4 cas par 100 000 personnes.    

  

  

Il s’agit des groupes d’âge avec le plus grand pourcentage de cas. Suivent ensuite les 20 à 29 ans (129,6 cas par 100 000), les 60 à 69 ans (125,9 cas par 100 000) et les 20 à 29 ans (129,60 cas par 100 000).

Les 70 ans et plus sont moins touchés   

Bien que la grande majorité des décès liés au coronavirus au Québec aient été déplorés chez des personnes âgées, il y a moins de cas en proportion chez les 80 ans et plus et les 70 à 79 ans sur l’île de Montréal.    

  

  

Il s’agit des groupes d’adultes avec le moins de cas par 100 000 personnes, soit 120,4 pour les 80 ans et plus et 108 par 100 000 personnes pour les 70 à 79 ans.    

Rappelons qu’il est demandé aux personnes de 70 ans et plus de rester à la maison depuis le 14 mars.    

Chez les enfants qui ne vont plus à l’école depuis le 13 mars, on dénombre très peu de cas. Il y a 14,6 cas par 100 000 de population chez les 0 à 4 ans, 17,2 cas par 100 000 chez les 5 à 9 ans, et 46,2 cas par 100 000 chez les 10 à 19 ans.