/news/coronavirus

Résidences pour aînés: «Nous imposerons des mesures plus vigoureuses»

TVA Nouvelles

À l’heure actuelle, près du quart des résidences de personnes âgées au Québec sont affectées par le coronavirus.

• À lire aussi: Un CHSLD et cinq résidences pour aînés touchés en Mauricie

• À lire aussi: Résidences pour aînés: Legault hausse le ton

Ce triste bilan a fait réagir le premier ministre François Legault, mercredi, qui a annoncé des «mesures plus sévères» pour minimiser les risques de contamination entre les résidences. 

La ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, est sur un pied d’alerte et compte imposer des «mesures plus vigoureuses». 

«Le sous-ministre du ministère de la Santé et et des Services sociaux a contacté tous les patrons des CIUSSS et des CISSS pour faire en sorte qu’il y ait beaucoup plus de surveillance, plus de protection et moins de roulement de personnel», a expliqué Mme Blais en entrevue à LCN.

En ce qui a trait au roulement de personnel, la ministre donne comme exemple l’appel aux ressources externes, comme les CLSC, pour offrir des soins d’hygiène dans des résidences privées. 

Désormais, elle ferait donc en sorte de minimiser les déplacements de ces employés pour non seulement protéger les aînés potentiellement porteurs du virus, mais également le personnel soignant.

Selon les dernières données fournies par le gouvernement du Québec, 519 résidences pour personnes âgées ont décelé un cas de la COVID-19, sur près de 2200 résidences.