/news/coronavirus/cavabienaller

Un sosie d'Elvis brise la monotonie...

Agence France-Presse

Un sosie professionnel d'Elvis Presley s'est lancé dans un concert impromptu en Écosse, pour remonter le moral de la population confinée à cause du nouveau coronavirus, suscitant l'enthousiasme de ses voisins mais aussi une visite de la police. 

• À lire aussi: EN VIDÉO | Des coeurs et des arcs-en-ciel illuminent Montréal  

Lundi, Dean Allsopp a revêtu sa plus belle combinaison blanche - emblématique de la rock star américaine - et a installé des haut-parleurs sur le balcon de son appartement à Coatbridge, à l'est de Glasgow, avant d'entamer Burning Love, succès de 1972. 

Sur une vidéo de son concert visionnée des milliers de fois sur internet, on peut voir des voisins acclamer et applaudir chaleureusement le chanteur. Mais on y aperçoit aussi des policiers en uniforme se présenter à sa porte, sous les huées des habitants du quartier. 

 

 

« J'ai fait tout ça pour le NHS (le service public de santé britannique) et pour la police », a déclaré M. Allsopp, 47 ans, selon le site internet du journal local Glasgow Live. 

« Personne dans la rue ne savait ce que je m'apprêtais à faire. J'ai installé les haut-parleurs. J'étais vraiment nerveux, plus que lorsque je suis sur scène », a ajouté celui qui imite le « King » depuis 14 ans déjà. 

Selon le sosie écossais du chanteur, la police s'est rendue à son domicile après avoir reçu une plainte isolée. Mais les agents ont su « voir le côté drôle de la situation ». 

« Ils m'ont simplement dit qu'on m'entendait trois rues plus loin. Ils ne m'ont même pas dit de baisser le son - ils m'ont laissé finir », a-t-il ajouté. 

La pandémie de nouveau coronavirus frappe durement le Royaume-Uni, où elle a contaminé près de 30 000 personnes et a fait 2352 morts. Mais une fois la crise terminée, M. Allsopp a déclaré prévoir un concert de charité, à Glasgow.  

« Ma mère est très fière de moi. Pour moi, voir le sourire des gens en ces temps sombres et voir les enfants danser dans leur jardin, c'était incroyable », a déclaré M.Allsopp, qui s'est dit « bouleversé par tous les commentaires adorables » qu'il a reçu sur internet.