/news/coronavirus

Économie et santé sur les lignes ouvertes de LCN

TVA Nouvelles

Que ce soit en lien avec la santé ou l'économie, nos spécialistes répondent quotidiennement à vos questions en direct sur les ondes de LCN.   

• À lire aussi: Lignes ouvertes sur la COVID-19 à LCN   

• À lire aussi: Lignes ouvertes à LCN pour répondre à vos questions en santé et en économie  

• À lire aussi: On répond à vos questions téléphoniques et vidéo  

• À lire aussi: On ouvre les lignes pour répondre à vos questions sur la COVID-19  

Posez-nous vos questions en santé et en économie et nous y répondrons en direct à 16h30 sur les ondes de LCN. Envoyez-les par courriel à nouvelles@tva.ca ou par téléphone au 514 370-3222.    

«Mon fils travaille dans une station-service avec service, il ne gagne pas de 2000$, est-ce que ce que le premier ministre a promis est en marche?» - Louise   

«Pour l’instant, on n’a rien vu. Le premier ministre s’était engagé à trouver une solution parce qu’il y a effectivement des gens qui gagnent moins de 2000$ en travaillant 40 heures semaine au salaire minimum. Dès qu’on aura la solution, on va vous tenir au courant.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie   

«Si on aplatit la courbe, est-ce que moins de gens auront le coronavirus?» - Gabriel   

«Il n’y aura pas moins de gens qui vont être malades, mais on va être capable de plus en prendre soin, on va avoir moins de débordement. Il est même possible qu’il y ait un peu plus de personnes parce qu’on va avoir une contamination plus prolongée, mais ça ne diminue pas le nombre de personnes qui vont l’avoir.» - Diane Lamarre, pharmacienne et analyste à «La Joute»   

«Je suis atteint de la COVID-19 depuis 9 jours, j’ai les sinus congestionnés et j’ai perdu le goût et l’odorat, est-ce que ça va revenir bientôt?» - Jean-François  

«On ne le sait pas, mais 9 jours ça me paraît un peu long. Pour une autre maladie, on vous aurait donné des vaporisateurs nasaux pour vous aider, mais on ne peut pas avec le coronavirus. Ça devrait revenir tout seul.» - Dr Gilbert Boucher, urgentologue   

«Je suis chauffeur de taxi, j’ai 64 ans, j’ai des problèmes de poumons, je garde une personne âgée. J’ai arrêté de travailler il y a deux semaines, est-ce que j’ai droit à l’aide d’urgence?» - Alain  

«Il faut que vous soyez sans revenu en raison de la COVID-19. En tant que chauffeur de taxi, vous pourriez dire que pendant 14 journées, vous n’avez pas de client, donc pas de revenu. Vous pourriez plaider que vous n’avez pas de revenu. Je vous conseille de faire la demande et d’être limpide. Il me semble que vous êtes dans une zone d’ombre.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie   

«Je suis immunosupprimée, on m’a dit qu’on enlèverait mon médicament. Que faire?» - Christine  

«Contactez votre médecin, voyez si vous avez encore besoin de ce médicament et voyez si on ne pourrait pas vous donner autre chose.» - Dr Gilbert Boucher, urgentologue    

«Ma fille travaille dans un CPE, est-ce qu’elle va avoir l’augmentation comme les préposés?» - Dany  

«Il n’en a pas été question jeudi après-midi et je n’ai pas entendu de détails sur les services de garde. Pour l’instant, on parle de personnel médical.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie   

«Mon fils de 15 ans a perdu son emploi à cause de la COVID-19. Comment lui ouvrir un dossier s’il n’a jamais rempli de rapport d’impôts?» - Chantal  

«Ce n’est pas normal. Je vous conseille de rappeler. Même s’il n’a pas rempli de rapport d’impôts, il va être admissible. Selon ce que vous me dites, il correspond aux critères.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie   

«Est-il vrai que les masques industriels peuvent être utilisés contre la COVID-19?» - Steeve  

«Le P100 qui filtre bien à la même capacité et filtrerait les huiles. Il devrait bien faire le travail.» - Diane Lamarre, pharmacienne et analyste à «La Joute»   

«S’il y a une différence entre le montant de 2000$ de la prestation d’urgence et celui de l’assurance-emploi, est-ce que ce sera compensé?» - Julie  

«Le gouvernement ne va pas compenser la différence. C’est la même prestation pour tout le monde. C’est un chèque uniforme pour tous ceux qui sont uniformes.» - Pierre-Olivier Zappa, journaliste spécialisé en économie   

«Je vois des gens avec masques, est-ce vrai qu’on peut attraper le virus par la bouche, le nez et les yeux?» - Jean-Bernard  

«Le masque protège la bouche et le nez, s’il est bien mis. Il ne protège pas les yeux. C’est pour ça qu’on se méfie du port du masque dans la communauté et plutôt se laver les mains et de ne pas se toucher les yeux, le nez et la bouche.» - Diane Lamarre, pharmacienne et analyste à «La Joute»

Dans la même catégorie