/news/coronavirus

La France prolonge jusqu'à fin octobre ses contrôles aux frontières

Agence France-Presse

La France a informé la Commission européenne qu'elle prolongeait ses contrôles aux frontières jusqu'au 30 octobre, en raison de la « menace terroriste », mais aussi cette fois de la pandémie de coronavirus, a-t-on appris jeudi auprès de l'exécutif européen.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: 30 % des malades non détectés par les tests actuels

La Commission a reçu une notification de la France, qui a rétabli ces contrôles depuis les attentats jihadistes du 13 novembre 2015.

Ils sont reconduits depuis tous les six mois, par dérogation aux règles de la libre circulation dans l'espace Schengen.

Cette fois, outre « une menace terroriste (qui) reste élevée », la France a mis en avant des raisons sanitaires liées à la pandémie de coronavirus pour justifier ces contrôles.

Au total, 13 États de l'Union européenne, ainsi que la Suisse et la Norvège, également membres de Schengen, ont rétabli des contrôles aux frontières en raison de l'épidémie de Covid-19.

Dans la même catégorie