/news/coronavirus

La quasi-totalité de l’armée en isolement en vue d’opérations COVID-19

Agence QMI

COURTOISIE

Les Forces armées canadiennes ont mis jeudi 85 % de leurs effectifs en isolement préventif, afin de les préparer à des opérations durant l’épidémie de COVID-19.  

Près de 60 000 soldats canadiens ont ainsi reçu cet ordre afin de se tenir prêts à un déploiement sur le territoire national afin de prêter main-forte aux autorités civiles, a indiqué le général Jon Vance dans une entrevue à Global News.  

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

«La grande majorité des troupes - environ 85 % - ne sont pas sur leur lieu de travail habituel, a déclaré le chef d’état-major. Leurs ordres sont de rester à la maison et de rester en bonne santé.»  

Les 8 000 soldats restants que comptent les Forces canadiennes assurent les missions critiques et d’alertes, comme la préparation aux catastrophes naturelles ou à la mission NORAD, qui surveille l’espace aérien nord-américain.  

Dans l’entrevue qu’il a accordée, le général Jon Vance a indiqué ne pas être au courant d’une augmentation des cyberattaques contre les infrastructures militaires, gouvernementales et civiles essentielles du Canada pendant la crise sanitaire actuelle.  

«Mais ce qui sort de l’ordinaire, c’est une augmentation de l’utilisation du cyberespace pour diffuser de fausses informations», a-t-il dit.  

«Il y a une réelle augmentation dans l’utilisation d’informations sur la COVID-19 pour attaquer les décisions de certains pays, a-t-il ajouté sans nommer de suspects. La maladie est utilisée “comme une opportunité” pour faire avancer certains points de vue.»

Dans la même catégorie